Les produits d’été sont vivants et savoureux, ce qui fait du marché des agriculteurs l’un de mes endroits préférés à cette période de l’année. Un autre avantage? De nombreux aliments estivaux regorgent d’éléments nutritifs et de composés bioactifs, qui, d’après les recherches, pourraient aider à réduire et à supprimer l’inflammation. L’inflammation dans le corps est causée par des irritants et des composés étrangers – provenant souvent de notre environnement et de notre nourriture – et, si elle se poursuit à long terme, elle conduit à un système immunitaire surexcité qui est lié à des problèmes de santé tels que les maladies cardiaques, le cancer, la maladie d’Alzheimer, etc. diabète de type 2, obésité et maladies auto-immunes. La réduction de l’inflammation par l’alimentation est considérée comme un élément clé de la prévention des maladies, du ralentissement du processus de vieillissement et de l’amélioration de la santé en général. L’incorporation de certains aliments dans vos repas constitue un excellent moyen de récolter les bienfaits anti-inflammatoires. Voici huit des meilleurs aliments anti-inflammatoires à exploiter au cours des prochains mois.

Roquette

Même si elle est maintenant disponible toute l’année, l’été est techniquement la saison de pointe de ce vert feuillu. La roquette a une texture plus légère et plus feuillue, et une légère saveur poivrée qui la rend parfaite pour la mélanger avec une vinaigrette aux agrumes et des baies mûres. La roquette est une feuille verte apparentée aux épinards, au chou frisé et aux laitues comme la romaine, la feuille rouge et le radicchio. Les avantages anti-inflammatoires de la famille des feuilles vertes proviennent d’antioxydants (comme le bêta-carotène et la vitamine C) et de composés phytochimiques, qui sont des composés dans les aliments d’origine végétale qui agissent comme des antioxydants. Allez-y, évitez la cuisson par temps chaud et mangez plutôt une grosse salade!

Fraises

Spinach-Strawberry Salad with Feta & Walnuts

Saviez-vous qu’une tasse de fraises fraîches contient plus de vitamine C qu’une orange moyenne (89 mg contre 70 mg de vitamine C)? C’est plus de 100% de votre valeur quotidienne dans une petite tasse! Et puisque la vitamine C est un antioxydant, ce nutriment bioactif balaye non seulement les radicaux libres nocifs pour protéger les cellules contre les dommages inflammatoires, mais aide également à supprimer certaines protéines inflammatoires dans le sang. Toutes les baies sont les plus sucrées et les plus savoureuses pendant les mois d’été. Ne vous inquiétez donc pas si vous n’êtes pas fan de fraises. Vous obtiendrez une teneur en vitamine C similaire, ainsi que des composés associés à leurs couleurs rouge vif et violet foncé, dans les myrtilles, les framboises et les mûres. Un autre avantage est que les baies sont une excellente source de fibres, ce qui peut réduire le risque de maladie cardiaque et ralentir le processus de digestion pour aider à maintenir la glycémie plus stable.

Avocats

Big Beautiful Summer Salad

Ce fruit crémeux regorge de graisses monoinsaturées, de vitamine E, de fibres et de caroténoïdes, qui agissent ensemble pour apaiser l’inflammation du corps. En fait, les composés bioactifs contenus dans un avocat peuvent même permettre de lutter contre l’inflammation provoquée par des aliments moins sains contenant des graisses saturées. Une étude réalisée en 2013 a révélé que les personnes qui mangeaient un burger garni d’avocat avaient des niveaux de marqueurs inflammatoires plus faibles que celles qui mangeaient un burger seul. Tranché ou en cubes à ajouter à un sandwich ou à une salade, écrasez-le pour l’utiliser comme pâte à tartiner à la place de la mayonnaise ou faites un guacamole rapide.

Cerises

Cherry-Berry Oatmeal Smoothies

Les cerises regorgent d’antioxydants et de polyphénols, comme les anthocyanes. En fait, le fait de manger des cerises sucrées et acidulées, ainsi que boire du jus de cerises acidulées, a été associé à une réduction du risque de maladies provoquées par une inflammation telle que l’arthrite, les maladies cardiaques, le diabète et le cancer. De plus, leurs effets anti-inflammatoires peuvent même améliorer le fonctionnement du cerveau et le sommeil. Les personnes souffrant de problèmes articulaires ou d’arthrite peuvent être particulièrement attentives, certaines recherches suggérant que les composés présents dans les cerises pourraient soulager la douleur de la même manière que l’ibuprofène.

Ail

Roasted Garlic-Parmesan Cream Sauce

La saveur piquante de l’ail semble augmenter l’inflammation existante dans le corps, mais incorporer des aliments à base de plantes avec des composés aromatiques puissants (comme l’ail) est en fait considéré comme un élément clé d’un régime anti-inflammatoire, en particulier contre le cancer. Les autres arômes ajoutés incluent des herbes d’été fraîches comme le basilic et la coriandre, et des épices aromatiques comme le curcuma, le poivre noir et la cannelle. Les composés odorants de l’ail, des herbes et des épices sont utilisés comme médicalement dans d’autres cultures depuis des années, et les personnes souffrant de douleurs articulaires et de gonflement ou d’arthrite peuvent en retirer les meilleurs avantages.

Radis

Radishes platter

Ils ajoutent une belle touche de couleur et de croquant, mais les radis ne sont pas un légume dont on parle beaucoup lorsqu’il s’agit d’améliorer la santé. Cependant, ce légume racine ne doit pas être négligé, car il fait partie de la famille des crucifères. Ce groupe de légumes, qui comprend le brocoli, le chou-fleur, le chou et le bok choy, semble posséder de puissantes propriétés anti-inflammatoires lorsqu’il est consommé régulièrement, en particulier lorsqu’il s’agit de réduire le risque de cancer. On pense que cela provient des composés contenant du soufre connus sous le nom de glucosinolates qu’ils contiennent. La recherche soutient le potentiel de santé de ces légumes à tel point qu’un minimum hebdomadaire d’au moins cinq portions est recommandé pour en tirer les bénéfices.

Tomates

Heirloom Tomato Salad with Charred Corn & Pepper Salsa

Il n’y a vraiment rien de mieux qu’une tomate d’été parfaitement mûre. Bien que les tomates soient d’excellentes sources de vitamine C, d’acide folique et de potassium, elles contiennent également du lycopène phytochimique qui les élève au rang de superstar dans le monde des aliments anti-inflammatoires. La recherche suggère que le lycopène réduit l’inflammation, ce qui contribuerait à réduire le risque de cancer (en particulier la prostate) et le risque de maladie cardiaque.

Huile d’Olive Extra Vierge

L’huile d’olive extra-vierge est idéale pour les produits d’été frais, les salades et même dans les marinades pour son goût et ses bienfaits pour la santé. Alors que l’huile d’olive contient une petite quantité d’acides gras oméga-3, le composé oléocanthal en fait un aliment de base anti-inflammatoire. L’ oleocanthal supprime les composés inflammatoires, une des principales raisons pour lesquelles l’huile d’olive est associée à une réduction des risques de maladie en matière de santé du cerveau, du cœur et des articulations. Et si la cuisson est l’une de vos méthodes de cuisson de base pendant les mois chauds, l’huile d’olive peut même offrir une protection potentielle contre les AGE et les HCA (ces composés nocifs formés lors de la cuisson à haute température) avec les effets antioxydants de la vitamine E.

Source – Librement traduit de l’anglais par JDBN – crédits photos: capture

L’auteur: 

Carolyn Williams, Ph.D., Dt.P., est l’auteur du nouveau livre de recettes Meals That Heal:

plus de 100 recettes anti-inflammatoires journalières en 30 minutes ou moins, et une experte en nutrition culinaire. Son travail est régulièrement présenté dans Cooking Light, RealSimple, Parents, Health, EatingWell, l’American Heart Association et plus encore. Vous pouvez la suivre sur Instagram @realfoodreallife_rd ou sur carolynwilliamsrd.com.