Il trahit nos habitudes de consommation et de cuisine, nos manies de rangement et même l’état de nos finances. Il peut aussi se transformer en nid à bactéries. Conseils pratiques pour tirer le meilleur de son frigo.

PRENEZ LA TEMPÉRATURE

Même si votre frigo est réglé sur 4 °C, vérifiez avec un thermomètre quelle est sa zone la plus froide. Dans les appareils récents, elle est signalée par un symbole en forme de triangle sur l’une des parois.

LES DERNIERS SERONT LES PREMIERS

Placez à l’avant les aliments les plus anciens pour les consommer avant ceux que vous venez d’acheter.

EN ZONE TEMPÉRÉE

Jusqu’à 6 °C maximum, vous pouvez y garder les viandes et poissons fumés, salés ou séchés, les fruits et légumes cuits et les produits laitiers.

À LA PORTE

Il y fait entre 6 et 8 °C. On peut y placer les aliments qui ont juste besoin d’être tenus au frais (beurre, confitures ouvertes, condiments… ).

SALADE DE FRUITS

Les fruits à noyaux et les agrumes n’aiment pas le frigo. Gare au positionnement des pommes, bananes ou poires. L’éthylène qu’elles dégagent accélère le mûrissement des fruits et légumes voisins.

EN ZONE FROIDE

Placez-y les aliments très périssables : viande et poisson crus, préparations à base d’oeufs crus, restes de plats en sauce…

MONSIEUR PROPRE

Un réfrigérateur doit être nettoyé une fois par mois et le congélateur dégivré une fois par an. Évitez l’eau de Javel trop corrosive. Préférez l’eau savonneuse ou le vinaigre blanc.

HALTE AUX GERMES

Les sur-emballages des produits peuvent être porteurs de germes du fait des manipulations en magasin. Jetez-les pour éviter de contaminer votre réfrigérateur.

C’EST DANS LA BOÎTE

Les restes de plats cuisinés peuvent être conservés, 2 jours maximum, dans des contenants en plastique. En revanche, ne les réchauffez au micro-ondes que dans une assiette ou un récipient en verre.

LE BAC D’ABORD

Comme son nom l’indique, le bac à légumes est réservé aux légumes. Ne les lavez pas à grande eau avant de les ranger, ils mûriraient beaucoup trop rapidement.

Les légumes à ne pas mettre au frigo

LES TOMATES, pour garder leur saveur.

LES POMMES DE TERRE, pour empêcher leur amidon de se transformer en sucre.

L’AIL, pour empêcher les gousses de germer.

LES OIGNONS, pour leur éviter de moisir.

LE CONCOMBRE, pour garder son croquant.

Décongeler : oui, mais à l’eau !

La technique est classique dans l’agroalimentaire et confirmée par les travaux d’une équipe de chercheurs suédois. La meilleure façon de décongeler un produit, surtout une viande ou un poisson, est de l’emballer hermétiquement puis de le plonger dans l’eau froide. Pourquoi ? L’eau conduit mieux la chaleur que l’air, la décongélation se fera donc plus vite.

Source – crédit photo: capture