Olivier Föllmi, co-auteur  de ce magnifique livre, est  un photographe talentueux.

Ses images sont  captivantes, pleines de couleurs, et reflètent des scènes de vie du bout du monde extraordinaires !

Quant à Jean Marie Hullot, son acolyte pour ce voyage pèlerinage, c’est, entre autre, l’inspirateur de l’iPhone pour Steve Jobs, excusez du peu ! Un grand sage précieux pour partager l’expédition avec la même soif de l’absolu. 

A eux deux, ils vont nous faire découvrir avec brio ce Tibet, et en particulier le Kailash, montagne culminant à 6638 mètres. Olivier dit de cette montagne qu’elle lui enseigna la patience ! Ça se mérite en effet.

Aucun sentiment d’isolement pendant ce périple étonnant, sur « le chemin des nuages blancs » aucun besoin : rien que de l’émerveillement !

La kora (chemin spirituel) autour du mont Kailash, ne les laissera pas indemne,  le versant de la descente est celui de la renaissance… Des rencontres toutes plus étonnantes les unes que les autres, le dépassement de soi-même jusqu’à l’épuisement, et la fatigue qui s’envole devant tant de beauté. Ils en ressentiront presque le don d’ubiquité !

Se baigner nu dans le Manasarovar (lac d’eau douce) à 4500 m d’altitude, leur donnera ce sentiment d’immense liberté, et suspendra le temps.

Même s’il n’est pas donné à tout le monde la possibilité de tels voyages, ces images époustouflantes, ces  visages burinés, ces sourires éclatants,  ces paysages  éblouissants, vous donneront l’illusion de connaître un peu mieux ces territoires lointains.  Si par magie, vous avez la chance de pouvoir partir sur le « chemin des nuages blancs » sans en douter, après avoir parcouru ce beau livre, vous en aurez une envie irrépressible. Merci !

Béatrice Denis, en exclusivité pour le JDBN

 

A PROPOS DE NOTRE LECTRICE, BÉATRICE DENIS

Lectrice depuis mon enfance, ma vie professionnelle intense, ne m’a pas laissé beaucoup de temps pour avaler tout ce que j’aurais voulu lire.

Restauratrice à Lyon,  j’ai tout au long de mon parcours, fait de fabuleuses rencontres, et cela  a encore accentué cette soif de découvrir, d’apprendre et de partager.

Aujourd’hui entre 2 voyages, je rattrape le temps perdu à ne pas lire.   

C’est comme une frénésie : j’ai toujours une pile de « livres à lire » !

MA CONTRIBUTION AU JDBN :

Tant d’actualités tristes, désespérantes, inquiétantes….

Pour une fois, sans faire l’autruche, et sans oublier le monde dans lequel nous vivons, nous avons le choix de  plonger dans un bain de bonnes nouvelles !

Et ça fait du bien !!!!

Positivons, Partageons, Donnons envie.

crédits photos: Olivier FöLLMI    Jean-Marie HULLOT – Editions HOZHONI