Ce samedi 8 juin, Journée mondiale des océans, les manifestations de sensibilisation à la pollution ont été nombreuses, à commencer par celle des plongeurs de Cannes et Mandelieu qui ont réalisé une chaîne de l’amitié pour la Méditerranée.

Par Laurent Verdi avec Pascal Varnier

Main dans la main, bien calé dans leurs scaphandre autonome les plongeurs se sont rassemblés près de l’île Sainte-Marguerite en une grande chaine de l’amitié pour dénoncer la pollution galopante qui frappe de plein fouet la grande bleue.
 

Nous sommes les sentinelles qui sont dans l’eau en permanence (…). Trop longtemps on a pensé qu’une baguette magique serait là. Aujourd’hui on sait que ce sont des actions individuelles qui vont faire bouger les politiquesexplique Olivier Espinasse, co-organisateur de la Chaine de l’Amitié pour la Méditerranée.

Et il y a urgence car les plongeurs de la baie de Cannes-Mandelieu observent sous l’eau un triste spectacle : des déchets en tout genre dont une majorité de matière plastique rejeté par les plaisanciers notamment.
 

Durant la Journée mondiale des océans à Cannes et à Mandelieu quarante plongeurs environ ont répondu présent pour défendre le patrimoine subaquatique de  la méditerranée : les posidonies, les nacres, les mérous et bien d’autres espèces en danger.

600 000 tonnes de plastiques déversés chaque année dans la Méditerranée, selon les derniers chiffres de l’association WWF.

Source – crédit photo: La chaîne humaine des plongeurs vue du ciel. / © France 3 Côte d’Azur