Le premier timbre est apparu au XIXe siècle en Angleterre. C’est le Britannique Rowland Hill, qui, en 1840, lance le prépaiement du courrier par le timbre-poste. Avant cette réforme, le destinataire du courrier payait à la réception de celui-ci. L’invention de Hill, véritable révolution du système postal dans toute l’Europe, lui vaudra l’anoblissement par la reine Victoria. Les premiers timbresfrançais apparaissent, eux, en 1849 : un noir, à 20 centimes, et un vermillon, à 1 franc. Ils sont à l’effigie de Cérès, qui représente la République.

Pour les amoureux des timbres:

Source – crédit photo: pixabay