Home Astuce Addiction Aux Jeux : Quelques conseils pour l’éviter

Addiction Aux Jeux : Quelques conseils pour l’éviter

0
Addiction Aux Jeux : Quelques conseils pour l’éviter
Man playing with a video game console remote

Amateurs de jeux, vous êtes à la recherche d’ astuces pour éviter de développer une dépendance ? Découvrez dans cet article quelques conseils pratiques. 

Comment éviter de devenir accro au jeu ?

En ligne, tout comme en présentiel, plusieurs types de jeux de toutes sortes sont accessibles de nos jours. Ces options de divertissement nous permettent de passer des moments tellement agréables et mémorables sur le plan ludique, voire lucratif, qu’on peut parfois s’y accrocher excessivement. On parle là d’addiction ! Aujourd’hui, avec l’évolution des jeux d’argent dont l’accès a largement été facilité par l’apparition de certains outils informatiques de dernière génération, les adolescents et adultes sont de plus en plus exposés à l’addiction. En réalité, cela présente des dangers à bien de niveaux. Qu’il s’agisse de vos finances, de votre famille, de votre profession ou de vos études, vous risquez de perdre gros si vous laissez la dépendance aux jeux prendre le pas et s’installer dans votre vie. Cependant, il est possible de prévenir ce genre d’addiction, ou au pire de lutter contre. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous avons décidé de vous donner dans le présent article quelques conseils pratiques pour y parvenir. Nous vous invitons donc à découvrir ce qu’est l’addiction au jeu et les différents signes qui peuvent vous permettre de la reconnaître afin de ne pas la laisser se mettre en place.

Qu’est-ce que l’addiction au jeu ?

Par simple définition, l’l’addiction constitue une dépendance comportementale qui nait dans le cerveau. En matière de jeux, on parle de dépendance comportementale à partir du moment où l’activité du joueur ne se limite plus au simple plaisir et devient son quotidien, sa seule préoccupation. Le 18 juin 2018, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a officiellement reconnu l’addiction au jeu comme une maladie à part entière en lui donnant le nom de « gaming disorder ». Des textes de cette institution mondiale, notamment de la 11ème révision de la Classification internationale des maladies (CIM-11), il ressort la définition selon laquelle l’addiction est : « un comportement lié à la pratique des jeux vidéo ou des jeux numériques qui se caractérise par une perte de contrôle sur le jeu, une priorité accrue accordée au jeu, au point que celui-ci prenne le pas sur d’autres centres d’intérêt et activités quotidiennes et par la poursuite ou la pratique croissante du jeu en dépit de répercussions dommageables ». De cette définition, on note qu’il existe plusieurs sortes d’addictions. Ici, nous passerons brièvement en revue celles relatives aux jeux d’argent en ligne et celles concernant les jeux vidéo.

Online casino. Dices and chips on laptop. 3d

L’addiction Aux Jeux D’argent En Ligne

C’est l’une des pires formes d’addiction qui pourrait vous affecter. En plus de gâcher votre temps, elle vous ruine en vous faisant perdre toutes vos économies, et en poussant parfois à emprunter des sommes faramineuses auprès de vos proches ou même d’inconnus plus ou moins dangereux. Cela peut définitivement vous amener à vous tourner vers des solutions illégales dans l’espoir de combler le vide financier créé. L’addiction aux jeux d’argent en ligne est constatée chez plusieurs profils différents de personnes. Entre les adultes qui cherchent à fuir leur quotidien pour des raisons diverses (problème de couple, difficultés au travail, insatisfaction personnelle ou problèmes familiaux) et ceux qui sont happés par l’appât du gain, les victimes sont nombreuses.

Ce phénomène peut être encore plus pernicieux sur les casinos en ligne, vu qu’il n’y a virtuellement pas de limite. Vous pouvez jouer 24 h sur 24, de n’importe où et dans quasiment toutes les circonstances. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la grande majorité des plateformes de paris en ligne mettent en place une politique de jeu responsable qui limite le joueur ou pose des garde-fous. Il est donc recommandé de suivre des guides de qualités afin d’avoir une liste éprouvée de casinos en ligne qui sont fermes dans l’application de cette politique. Très cotés en France, ces sites proposent de nombreux jeux de casino, notamment les machines à sous, les jeux de table et offrent d’intéressants bonus d’argent réel, de free spins et des promotions régulières et périodiques pour jouer. Ils placent le parieur au cœur de leurs priorités en établissant une multitude de mesures qui le protègent et lui permettent de se protéger lui-même contre l’addiction au jeu.

The young guy is passionate about computer game. Selective focus, focus on the modified joystick without identification marks.

L’addiction Aux Jeux Vidéo

Contrairement à l’addiction aux jeux d’argent réel où les adultes sont très exposés, celle relative aux jeux vidéo affecte beaucoup plus les adolescents. Cependant, les risques sont moins élevés dans ce cas, puisque la grande majorité des ados restent encore sous la surveillance de leurs parents ou tuteurs. Très souvent, ce sont ceux qui jouent en réseau à travers les jeux de rôle multi-joueurs qui se retrouvent affectés. On parle d’addiction ici à partir du moment où le joueur se livre au jeu vidéo de façon excessive, c’est-à-dire à partir d’une trentaine d’heures par semaine, ce qui est supérieur à la moyenne d’heure observée chez les joueurs professionnels (comprise entre 18 et 20 heures par semaine). L’addiction au jeu vidéo peut créer des problèmes de manque de sommeil chez l’adolescent et avoir des répercussions sur son état psychique, et bien évidemment sur la réalisation de ses objectifs personnels.

Reconnaître les Signes d’une éventuelle addiction

Bien qu’il n’existe pas de critères officiellement reconnus pour diagnostiquer l’addiction, il n’en est pas moins que cela se manifeste par quelques signes permettant de la détecter. En effet, elle peut se faire remarquer chez un joueur qui passe un temps important à jouer, qui persiste à se connecter à un site de jeu et en perd même le contrôle. Ce type de joueur commence d’abord par abandonner ses activités quotidiennes, ses relations sociales afin de se consacrer plus au jeu qui, dès lors, devient son unique priorité. Il en fait même une activité professionnelle et pense constamment à doubler ses mises lorsqu’il perd et ce, dans l’intention de récupérer ses pertes. En plus de tout cela, on note une mauvaise alimentation, de l’anxiété, de la tristesse, un mauvais sommeil et bien évidemment de l’agressivité. En termes de conséquences, chez les adultes par exemple, on remarque très souvent des difficultés financières et professionnelles. Par contre, chez l’adolescent, on peut noter une baisse de ses résultats académiques ou scolaires. Il est important de rappeler qu’on ne peut déclarer une personne présentant ces signes qu’après une certaine durée.

Conseils pratiques pour éviter l’addiction au jeu

Étant donné que le problème d’addiction n’affecte pas seulement les adultes, mais aussi les jeunes et les adolescents, les présents conseils seront en fonction de chaque limite d’âge. Nous vous invitons à en prendre minutieusement connaissance, car ils peuvent être utiles pour vous ou votre entourage.

Stressed man in a poker table gambling

Chez Les Adultes

Ci-dessous, se trouvent quelques conseils que vous pouvez mettre en pratique pour éviter l’addiction au jeu chez les personnes d’âge moyen. Découvrez-les !

  • Définir un budget avant de jouer : Étant bien conscient qu’aux jeux de casino par exemple, la maison a toujours un avantage et que le hasard joue un grand rôle, vous devez nécessairement vous fixer un budget. En termes clairs, il faut avoir des limites à ne pas franchir puis s’en servir avec intelligence.
  • Se fixer un temps de jeu et essayer de le respecter : L’addiction au jeu commence à partir du moment où vous n’avez plus le contrôle sur votre temps dédié à ce qui est censé être une distraction. En effet, plus vous passez du temps à jouer, plus vous devenez dépendant. D’où le fait de limiter votre temps sur un site ou un casino vous permettra de mieux vous contrôler. Comme on le dit souvent, les les jeux d’argent en ligne poussent à des pratiques à risques et il faut absolument limiter leur consommation, comme avec l’alcool ou la drogue.
  • Se trouver d’autres loisirs : Une erreur à ne pas commettre, c’est de faire des jeux qui menacent de créer l’addiction votre loisir préféré. Vous pouvez par exemple consacrer une partie de votre temps libre à des activités avec vos proches ou en famille. Sortez avec vos amis et pratiquez par exemple d’autres sports tels que le football, le basket ou le tennis juste pour vous divertir.
  • Ne jamais se faire à l’idée que les jeux sont une source de revenu : Sur certaines plateformes de paris, les jeux sont souvent cités comme une véritable source de revenu. Ne vous laissez pas embobiner. Avec les jeux de hasard par exemple, vous perdez plus que vous ne gagnez. Cela justifie déjà que c’est une fausse affirmation.
  • Obtenir de l’aide : N’hésitez pas à consulter un addictologue si vous remarquez les signes mentionnés ci-haut. Cela pourrait vous aider à anticiper sur votre degré d’addiction avant que votre état ne s’aggrave. En plus, des fonds de lutte contre les addictions sont mis en place par le gouvernement et vous trouverez forcément un programme qui vous conviendra.
Kids playing at home with smartphones

Chez Les Enfants Et Adolescents

En ce qui concerne les enfants, l’addiction ne peut être évitée qu’avec l’implication des parents ou tuteurs. Pour commencer, ces derniers doivent voir le jeu autrement, en ce sens qu’ils ne doivent pas le diaboliser. S’amuser à jouer avec son enfant par exemple peut l’aider à ne pas se réfugier tout seul dans le jeu à tout bout de champ. À la maison, l’idéal est de placer la console dans l’espace de vie collective, le salon ou la terrasse par exemple. L’installer dans la chambre de l’enfant serait une très mauvaise idée. Il faut aussi noter que jeter un coup d’œil au PEGI (Pan European Game Information) avant d’acheter un jeu est une bonne idée. Celui-ci vous renseigne justement sur l’âge auquel correspond le jeu en question, mais surtout sur son degré de violence et de réalisme.

Prenez la peine de proposer d’autres activités à votre enfant, en vous assurant qu’elle soit bien adaptée à son âge. Intéressez-vous à ses passions pour mieux vous rapprocher de lui et mieux le comprendre. Dès lors, lorsqu’il commettra une bêtise, le dialogue passera mieux en lieu et place d’une saisie de sa console. Comme dans le cas des adultes, si vous êtes parent et que vous n’arrivez pas à gérer l’addiction au jeu de votre enfant, l’idéal est de contacter un médecin spécialisé ou des structures telles que la Maison des Adolescents (MDA) ou le Centre de soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA).

source: Article sponsorisé – crédit photo: fr.depositphotos.com

FAN de Bonnes Nouvelles ?

L'Actu Positive du Monde Entier se Trouve sur Le JDBN !

Inscrivez-vous à notre Newsletter 😃