Dès son enfance, marquée par la disparition de son père et la pauvreté, Confucius oriente sa croyance en la bonté humaine, le respect des autres et aussi la discipline de soi. Puis, employé chez les grandes familles de l’Empire, Confucius entame, à 22 ans, une carrière d’enseignant privé. Le maître initie les enfants aux « six arts » : rites, musique, tir à l’arc, conduite d’un char et calcul.

Ses voyages, comme celui entrepris à Luoyi, où il aurait rencontré Lao-Tseu, achèvent de bâtir sa réputation de sage. Convaincu d’évoluer dans une époque de décadence et de déclin politique, dus aux luttes entre princes, Confucius aspire à changer la société en mettant les hommes sur le Li, le droit chemin. Il prône l’étude du passé religieux, spirituel et moral afin de définir des comportements valables pour le présent.

Confucius : le Socrate chinois qui enseigne la vertu et dénonce la corruption

Après quatre ans au coeur du pouvoir en tant que ministre, le philosophe, lassé des intrigues, s’exile. Accompagné de ses disciples, il arpente la Chine pendant quatorze ans et professe sa pensée tel un Socrate d’Orient, avant de rentrer dans son village natal. Ensuite, il étudie les rites anciens et compile des récits de l’Antiquité chinoise. Ses livres deviendront les piliers de la culture religieuse et politique de son pays pour près de deux mille ans, jusqu’à l’avènement de la République de Chine, en 1912, qui bannit la doctrine de Confucius, symbole de l’Empire.

 

Portrait de Confucius :

Nom : K’ong-fou-tseu, connu sous le nom latinisé de Confucius.
Né : en 551 av. J.-C., dans un village du pays des Lu, à l’est de la Chine.
Mort : en 479 av. J.-C.
Profession : gardien de grenier, employé dans une bergerie, enseignant, mais aussi vice-ministre des Travaux publics et ministre de la Justice.
Situation familiale : se marie à 19 ans, a un fils qu’il nomme Kong Li.

Pour en savoir plus : Les Entretiens de Confucius (ou Analectes), une compilation des discours du maître et de ses disciples. Le chapitre X livre, en effet, un portrait très vivant du quotidien du philosophe.

Source – crédit photo: pixabay