Sa vision, à savoir que nous sommes tous UN, y compris les plantes, les animaux et la terre elle-même, tous faisant partie du « Grand Esprit », était révolutionnaire en ce sens qu’elle n’était pas une vision pour un groupe de personnes plutôt qu’un autre, et que le désir de « vivre de la terre » commençait à peine à être un mouvement en soi.

Elle nous raconte comment elle s’est adaptée à cette vie rude, découvrant une vision spirituelle et une vision nouvelle de la vie. Elle nous raconte comment son histoire d’amour avec Sun Bear l’a transformée mais que la vie au quotidien près d’un grand maître n’est pas toujours facile. Néanmoins, depuis la mort de Sun Bear en 1992, c’est elle qui transmet ses enseignements dans le monde entier.