Drexell & Honeybee’s à Brewton, Alabama, ne croit pas aux prix fixes (ou suggérés) pour leur menu en constante évolution. Au lieu d’une caisse enregistreuse, le petit restaurant pittoresque tenu par le couple de retraités, Freddie et Lisa Thomas-McMillan, garde une boîte de dons près de son entrée. Une fois leur repas terminé, les convives peuvent mettre tout l’argent qu’ils peuvent – ou pas un seul centime – dans la boîte et personne, pas même les McMillan, ne saura combien les clients ont versé. Pourquoi? Parce que c’est la règle chez Drexell & Honeybee’s: «Tout le monde mange».

Le restaurant a ouvert en mars 2018. Du mardi au jeudi, de 11 h à 13 h, le restaurant sert des plats chauds et de la nourriture saine du sud aux arrivants affamés de tous horizons. … “J’ai découvert que beaucoup de personnes âgées ont faim parce que beaucoup d’entre elles ne peuvent pas payer leurs médicaments et acheter de la nourriture. Les coupons alimentaires ne sont pas suffisants”, a déclaré Lisa au Washington Post.

Aider les nécessiteux et faire preuve de compassion envers ses semblables a été une mission de toute une vie pour Lisa. Au fil des ans, elle a dirigé une banque alimentaire, a ouvert sa maison à ceux qui avaient besoin d’un toit au-dessus de leur tête et a utilisé chaque centime qu’elle pouvait épargner pour aider les moins fortunés qu’elle. S’adressant à Good News Network, Lisa a expliqué que cela avait commencé quand elle avait deux ans ,lorsqu’une petite fille, qui avait toujours un meilleur sandwich qu’elle, n’avait jamais hésité à le partager avec elle en échange d’une partie de son beurre de cacahuète et de sa gelée.

“Quels que soient les besoins des gens, si nous pouvons les aider … nous le ferons. ” 

 

Lisa se fiche de combien elle reçoit dans la boîte de dons et ne juge personne.

Bien que la pandémie ait rendu la gestion du restaurant beaucoup plus difficile que d’habitude, cela n’a pas empêché Lisa et Freddie de faire ce qu’ils aiment. «La fin du mois de juin, nous avons trouvé un moyen de faire les commandes à emporter et de garder tout le monde en sécurité … Cela fonctionne très bien et nous sommes très fiers de pouvoir faire, le COVID-19 affectant tant de personnes», a-t-elle expliqué. «Lorsque mon mari et moi avons ouvert, nous avons convenu de remettre une partie de notre retraite dans la gestion du restaurant … comme vous pouvez l’imaginer, les dons sont en baisse, mais nous continuerons d’essayer d’être au service de toutes les personnes qui viennent sonner à notre porte. “

source – Librement traduit de l’anglais par JDB, – crédit photo: Jisha Joseph – August 19, 2020