Les jus verts ne sont plus un phénomène de mode maintenant qu’il a été prouvé qu’ils sont bourrés de vitamines et apportent les besoins quotidiens en fruits et légumes à toutes les générations.

De plus, ils préviennent des risques cardiovasculaires, de certains cancers, protègent contre le risque cognitif, améliorent la vision…

En revanche ils doivent être préparés dans les règles de l’art.

Voici 5 principes fondamentaux:

1 – Ajoutez une dose de gras à vos jus.

De nombreux nutriments contenus dans les légumes verts (vitamines A, D, E, K et les caroténoïdes) sont liposolubles, c’est à dire que l’organisme les assimile mieux s’ils sont consommés avec une source de gras. Dans l’idéal, il faudrait donc inclure dans ses jus des graines de chia, de chanvre ou de lin (riches en acides gras), de l’avocat ou de l’huile de coco.

©graines de chia – pixabay

2 – Le cresson et les épinards, le top!

Le chou Kale a beau avoir le vent en poupe, il y a mieux. Il couvre 49% de couverture des besoins quotidiens pour 100 grammes, bien derrière le cresson (100%) et les épinards (86%). Il est donc recommandé de varier les plaisirs et d’alterner entre ses 3 légumes.

©épinards – pixabay

3 – N’exagérez pas avec les fruits.

Même s’ils sont préparés sans sucres ajoutés, beaucoup de jus verts contiennent trop de fruits, notamment de l’ananas et des pommes, abondamment utilisés pour donner un goût plus agréable. La règle à suivre: s’en tenir à 1 fruit pour 4 légumes.

©pommes – capture

4 – Alternez entre les jus à l’extracteur et les jus au blender.

Lorsque vous faites un jus à l’extracteur, les fibres que contiennent naturellement les fruits et légumes sont éliminées lors de la préparation. C’est dommage car elles facilitent la digestion, luttent contre le cholestérol et ralentissent l’absorption des sucres dans le sang.

Lorsque vous faites un jus au blender, elles sont conservées.

Alors variez les plaisirs et utilisez les deux modes de fabrication.

©jus vert – capture

5 – Buvez votre jus vert cul sec.

Avec l’oxydation, les jus et smoothies perdent une grande partie de leurs nutriments et de leurs enzymes quand ils sont exposés à l’air et à la lumière. Consommez-les donc dans les 15/20 min après fabrication.

©jus vert – pixabay