Ancienne sportive de haut niveau et coach sportive, Marina Bougaïeff sest ouverte peu à peu aux énergies des anges et des archanges.

Devenue enseignante spirituelle et traductrice angélique, elle a publié plusieurs ouvrages innovants et remplis dhumour : « Communiquer avec son ange gardien et kiffer sa vie ! », « Journal dune illuminée » et « Colorer sa vie avec 50 nuances darchanges », aux éditions Exergue.

Son credo : nous ne sommes pas seuls et des équipes lumineuses « nos potes en ciel »– sont présents pour nous aider à pétiller de joie.

Interview avec une femme irrésistiblement drôle et pertinente.

 

Marina, passer du monde du sport à celui des anges, ce nest pas commun !

Quand j’étais jeune, j’étais sportive de haut niveau. Je me suis naturellement formée dans une faculté de sport puis jai obtenu un Brevet dEtat des métiers de la forme. Jai été notamment prof de fitness. J’étais dans mon milieu entre mon amour pour lenseignement et le bien-être.

Et pourtant, il me manquait quelque choseJe me suis toujours posée des tas de questions sur le sens de la vie, sur moi, les autres, en ayant du mal à trouver ma place dans ce qui me semblait être une grande mascarade !

Jai alors poussé la porte du développement personnel et de la spiritualité afin de trouver des réponses.

Jai réalisé quil existait de vraies opportunités de percevoir tout ce « bazar » de vie de manière différente, mais également bon nombre dincohérences, même dans ce milieu. Mon côté « chercheuse de sens » a voulu dénouer les ficelles et trouver ses propres cohérences.

Un jour, je suis tombée devant la porte angélique, grâce à une amie qui proposait des soins angéliques. Je me suis dit « pourquoi pas, allons-y ! ». Et là, jai eu énormément de ressentis, comme un appel à aller plus loin. Cest un peu comme si on mavait enlevé des voiles devant les yeux. C’était en 2015.

Sans doute étais-je prête à recevoir ces énergies, à établir ce contact avec les fréquences angéliques. Je me sentais au bout du tube de ma vie et toutes mes résistances mentales étaient prêtes à péter.

À cette époque, je tentais de développer une activité dans le coaching mais là encore, j’avais du mal à trouver ma place. Et dun seul coup, en obtenant cette clarté intérieure, jai commencé à travailler avec ces énergies et ce fut le début de ma nouvelle vie.

Ce qui ne résonnait plus dans ma vie mest devenu insupportable, jai donc opéré un grand changement de vie. Jai pris des décisions et repris ma vie en main. Jai tout lâché pour tout recommencé avec la délectable sensation d’êtreLIBRE !

Jai suivi le courant de la vie en fait. Jai vécu la cocréation dans tous les sens du terme.

Avec le temps, il est devenu évident pour moi de transmettre mon expérience, ce que javais acquis. Je me suis autorisée à partager dans mon style, de manière concrète et sans blabla car quand on vit les choses, on est capable de les expliquer simplement.

Au tout début de mon activité « angéliquement orientée », jai proposé des coachings spirituels individuels ainsi que des guidances. Je me connectais à l’âme de la personne, tout en me laissant driver par les énergies angéliques. Il sagissait dapporter de la clarté chez chacun, tout comme je lavais vécu dans le passé.

Jai également proposé des soins angéliques collectifs (que je propose toujours). Jai beaucoup communiqué à travers les réseaux sociaux et les retours ont été plus que généreux.

Pour lheure, jai laissé les séances individuelles de côté et je me concentre sur les stages en France, en Belgique et en Suisse. Je propose aussi des ateliers en ligne ainsi que des méditations angéliques avec plusieurs thématiques à des prix attractifs afin daider le maximum de personnes. Je me laisse porter par mes envies et mon ressenti du moment. Je me dois dincarner ce que je propose : Suivre le flow et kiffer sa vie ! (rires)

Je suis en gros une « donneuse » de clés et les stagiaires ont ensuite leur travail à faire de leur côté. Cest tout le sens de la cocréation.

Selon moi, nous sommes ici pour retrouver notre pleine liberté, notre bombe de pouvoir créateur, notre responsabilité à être ce que lon souhaite être.

En ce sens, les énergies angéliques nous aident, nous guident mais cest ensuite à chacun dentre nous dagir, de trouver sa propre solution, en accord avec son âme. Rien nest donné sur plateau dargent. Je les perçois comme une mise en lumière de ce qui est, à lintérieur de nous.

Tout est finalement dune simplicité enfantine et je suis à contre-courant de certains énergéticiens/mediums qui pensent que les connexions avec les anges et les archanges nécessitent beaucoup deffort et dexigence.

Chacun son point de vue sur le sujet mais de mon bord, nous sommes tous logés à la même enseigne, il suffit simplement davoir les bonnes clés !

Tout part de lintention du cœur. Être centré dans son cœur et se laisser guider par son âmeCest la base de tout.

 

Parlons de votre premier livre « Communiquer avec son ange gardien et kiffer sa vie ! ». Tout le monde rêve d’être guidé par son ange gardien, un ange quon a tendance dailleurs à oublier.

Jai toujours aimé partager ce que javais moimême traversé et expérimenté. Il ma paru évident douvrir le bal avec notre ange gardien. Jai commencé à établir une vraie connexion avec mon propre ange gardien.

Jai mis en mots des petites anecdotes, mes exercices pratiques (que jai moi-même testés). En écrivant ce qui allait devenir ce livre, jai mis en place, en parallèle, mon site internet et je me suis lancée dans les vidéos. Tout coulait de source. Je me suis autorisée à écrire comme je suis dans la vie, avec énergie, humour et sans prise de tête. Jai ressenti de la joie et du bien-être.

On me pose souvent la question : qui est notre ange gardien ? Quel est son rôle ?  Je dirais que cest une énergie qui a pour fonction de nous protéger, de nous montrer le chemin. Il peut agir sur tous les fronts. Il vient activer certaines choses en nous pour que nous puissions voir clairement qui nous sommes.

À nous de nous mettre en état (par le biais de la maitrise de notre ego qui nous  empêche davoir un bon discernement les trois-quarts du temps, de la méditationetc.) afin de ressentir ce lien intime.

Je propose beaucoup dexercices simples (je sors indiscutablement du blabla spirituel) afin d’établir ce contact.

Il sagit dallumer sa radio intérieure, douvrir son cœur, berceau de l’âme et tour de contrôle des communications subtiles.

Autre publication joyeuse et percutante : le « Journal dune illuminée ».  Voici un livre pétillant, joyeux, un vrai carnet de bord pour se libérer de ses propres chaines

Durant des années, en fonction de ce que je vivais et de ce que je conscientisais, jai partagé des infos sur Facebook. Tout ceci entrait en parfaite résonance avec mes lecteurs. Les thématiques étaient diverses : le boulot, lamour, la famille.

Un jour, jai eu lidée den faire un livre. Cest arrivé comme ça, un beau matin en buvant mon café ! (rires)

Le « Journal dune illuminée » est un partage très personnel. Jaime apporter un autre regard. Je mexplique : dans le milieu du développement personnel, on peut bien entendu ouvrir des portes mais le risque est aussi de sencrouter, de sengluer, de se mettre tout un tas de pression avec des « il faut que je lâche ceci », « il faut que je transforme cela », « il faut que jouvre mon cœur, que je sois bienveillant ou dans lacceptation ».

Bref, on se met un paquet dobligations, dinjonctions. Il nexiste plus de spontanéité dans lhumain et dans la vie.

En filigrane, nous pensons que nous ne sommes pas parfaits tels que nous sommes. Et comme la vie répond à notre propre vibration intérieure, elle va nous renvoyer à des événements imparfaits, délicatsLogique en fait !

Changer de regard sur soi-même

En réalité, ce qui compte, cest de cultiver lart de se lâcher la grappe !

Arrêter de vouloir faire mieux, et intégrer enfin que nous avons tout en nous.

Nous sommes parfaits tels que nous sommes.

Il ny a rien à développer mais juste à révéler ce qui est.

Et croyez- moi, une fois cette réalité ressentie au fond de notre être, le lâcher prise est naturel ! Et tout devient fluide. Quel bonheur !

Troisième publication importante : « Colorer sa vie avec 50 nuances dArchanges ». Là encore, nous ne sommes pas seuls et les Archanges peuvent nous aider.

Jai expérimenté dans ma vie les énergies des Archanges puis jai partagé le fruit de cette belle collaboration entre ciel et terre avec mes stagiaires.

En amont, je dois avouer que javais lu pas mal de bouquins sur les Archanges et je trouvais cela tellement didactique, sérieux et plombant (pour ne pas dire chiant). Ce n’était pas fun du tout(sourires)

Tout ceci semblait inaccessible. Or, de mon expérience, vivre avec les énergies des Archanges est simple, naturel et léger.

Jai donc transmis mon univers, mon vécu relié au quotidien. Lobjectif est de faire le lien entre le spirituel et la vie sur terre. Sinon le risque est grand de devenir quelquun de perché…À quoi bon au final ? Nous sommes sur terre pour vivre notre humanité !

Dans ce manuel pratique, jinvite les lecteurs à découvrir 12 Archanges, 12 énergies, 12 univers.

Jai pris ma plume (enfin mon stylo Bic !) et je me suis autorisée à partager quelque chose de différent, qui mise sur le ressenti, qui part des tripes et sort des grandes théories.

Je me suis rendue compte que chaque Archange a sa propre énergie. Et chaque personne la ressent selon ses propres capteurs. Par exemple, en ce qui concerne lArchange Gabriel, avec lequel je suis très liée, je ressens une énergie drôle et enjouée. Lorsque jai une idée inspirante remplie dhumour, je sais quil est là… 

L’énergie de larchange Michaël, qui est rattachée au premier chakra (confiance, sécurité intérieure) est plus « lourde » et directe. Cest un peu comme une douche énergétique qui me traverse le corps. Son énergie mancre davantage. L’énergie de lArchange Raziel, liée au chakra du troisième œil, est quant à elle douce et subtile.

Les lecteurs pourront découvrir des exemples concrets de vie, pour lesquels les Archanges peuvent être de merveilleux compagnons de route, nos « potes en ciel ». Par exemple, si une personne est remplie de peurs, qui lempêchent davancer, ou si son mental tourne à fond les ballons, elle peut se relier à lArchange Michaël, notre super bodyguard !

Autre cas : Si une personne donne beaucoup mais ne sautorise pas à recevoir ou na pas beaucoup destime pour sa petite personne, alors lArchange Uriel sera son coach par excellence.

Jaime rappeler que nous ne sommes pas sur terre pour souffrir, pour ramer, pour en prendre plein la tronche. Quel serait lintérêt de cette punition ?

On peut choisir de « péter la joie » et nos « potes en ciel » sont là pour nous y aider !

Propos recueillis par Anne Bouquet, en exclusivité pour le JDBN

LIVRES DE Marina Bougaïeff 

Site :www.communiquer-avec-les-anges.com

Facebook : www.facebook.com/communiqueraveclesanges/  

Page: Les pépites SpirituAiles de Marina (Facebook)

ANNE BOUQUET

Journaliste depuis une vingtaine d’années en presse écrite, j’ai mené une vie professionnelle classique : salariée d’un quotidien régional, d’une revue économique, de différents hebdomadaires locaux…

Une vie passionnante où j’ai eu la chance de rencontrer beaucoup de monde.

Curieuse de nature, passionnée par la vie, j’ai mis par la suite mes passions au premier plan : ésotérisme, parapsychologie, techniques de bien-être, culture, littérature…

Aujourd’hui, je travaille en tant que journaliste free- lance, pour des sites internet et des agences de communication.

Et puis j’écris des livres pour de belles âmes…

L’écriture est une énergie. À nous de la faire voyager, librement.

MA CONTRIBUTION AU JDBN:

« Partout dans le monde, derrière le langage courant- et souvent déprimant des médias- des hommes et des femmes de bonne volonté, font jaillir la lumière dans tous les secteurs de notre société.
Regardons- les, écoutons-les. Prenons exemple.
Le JDBN porte ces valeurs. Je suis aujourd’hui ravie d’accompagner ce média qui nous porte vers le haut. »

Anne Bouquet.

VOUS VOULEZ DONNEZ UN COUP D’POUCE AU JDBN? MERCI! C’EST PAR ICI:

Source: JDBN – crédits photos: Avec l’aimable autorisation de Marina Bougaïeff