Les choses peuvent devenir un peu floues après quelques verres de vin, mais le photographe brésilien Marcos Alberti a trouvé un moyen de conserver et de cataloguer clairement les effets réjouissants de l’alcool. Dans sa dernière série intitulée « 3 Glasses Later », qui a commencé comme une expérience de plaisanterie, Alberti a invité des amis dans son appartement pour une happy hour et a pris leurs portraits juste quand ils sont arrivés, quand leurs visages reflétaient encore « la fatigue après avoir travaillé toute la journée. »Il a ensuite capturé la façon dont leurs humeurs et leurs manières ont changé après un, deux et trois verres de vin. Les compositions sont, comme il le dit sur son site, «rien d’extraordinaire – un visage et un mur, trois fois.» Mais le cadrage serré contre une toile de fond simpliste sert à mettre en évidence les émotions authentiques de chaque sujet. Malgré leurs différents styles, intérêts et carrières, les modèles véhiculent une certaine universalité dans la réponse humaine à un peu de buzz: avec le débouchage d’une bouteille vient le débouchage de l’expression, et plus de joie semble se répandre après chaque verre. On espère juste qu’ils ont pris un taxi pour rentrer chez eux! 

Marcos Alberti: WebsiteFacebook | Instagram

Traduit de l’anglais par JDBN – Source – crédits photos: Marcos Alberti.

 

 

2 COMMENTAIRES