Home Le JDBN a lu pour vous... Beta Publisher : Une maison d’édition Dernière Génération qui fait sensation !

Beta Publisher : Une maison d’édition Dernière Génération qui fait sensation !

0
Beta Publisher : Une maison d’édition Dernière Génération qui fait sensation !

Beta Publisher est une jeune maison d’édition ouverte sur le monde. Dynamique, branchée sur le courant des nouvelles technologies de l’information et de la communication, elle mise sur la diversité et le lien étroit entre auteurs et lecteurs.

En novembre prochain, elle accueillera les amoureux des livres dans une ambiance coffee-shop au cœur du IXème arrondissement à Paris.

Camille de Decker, fondatrice de Beta Publisher, nous présente aujourd’hui sa maison d’édition Dernière Génération.

Interview

Camille de Decker, présentez-nous Beta Publisher, une nouvelle venue dans le monde de l’édition.

Camille de Decker : Tout a commencé grâce à mon envie de créer. Alors que je travaillais en tant qu’analyste de supply chain financière, j’ai réalisé que je ne pouvais pas, toute ma vie durant, travailler pour quelqu’un d’autre dans un secteur où la création et le renouveau n’étaient pas de mise. J’ai donc réfléchi à ce qui me plaisait et je suis retombée sur mes vieux amours : les livres.

De là, j’ai entrepris beaucoup de recherches sur le monde de l’édition. J’avais ce besoin d’aborder le monde du livre autrement, de manière originale, de sa création en passant par la commercialisation et la communication.

Lorsque je me suis lancée dans l’aventure de Beta Publisher, j’ai pu dégager des lignes directrices qui me paraissaient évidentes : le dynamisme, la diversité et la transparence.

Trois axes, trois valeurs, qui structurent la communication de la maison, son image et son mode de fonctionnement.

Le dynamisme car c’est l’une des composantes essentielles à l’évolution.

La diversité permet de gagner en visibilité et de toucher le plus de monde possible. C’est cette même diversité que l’on va retrouver dans notre ligne éditoriale, mais aussi dans notre communication avec de multiples supports (vidéos, podcasts…), dans nos événements avec la Beta Book Jam, les Jackies, et au cœur de notre travail éditorial. Enfin la transparence, car c’est bien l’un des points faibles de l’édition aujourd’hui, notamment des grandes maisons françaises. Être connu aujourd’hui ne suffit plus. Les réseaux sociaux nous forcent à modifier nos modes de communication. Si vous voulez créer un lien avec vos followers, comme on les nomme aujourd’hui, il faut être transparent. Chez Beta, nous suivons ce fil d’Ariane de plusieurs manières : nous avons nos podcasts, nos vidéos, nos réels, mais aussi notre label Naked Books que nous faisons figurer à l’arrière de nos 4e de couverture et dans les dernières pages de nos romans.

 

Quels sont les différents genres littéraires que Beta Publisher met en lumière ?

Camille de Decker : Chez Beta Publisher, notre ligne éditoriale est assez simple : « nous ne publions que ce qui nous plaît ». Ainsi, nous n’avons pas de genres de prédilection et tous les textes que nous publions nous ont véritablement captivés que ce soit par leur histoire, leur originalité, leurs personnages. Pour résumer, ces textes nous ont tapé dans l’œil. L’originalité voilà ce que nous recherchons !

Celle-ci peut se manifester de différentes manières. Prenons quelques exemples de récits publiés par Beta Publisher :

« S.A.R.R.A. une intelligence artificielle » de David Gruson, le premier tome d’un polar d’anticipation écrit en 2018. Ce roman nous plonge en 2025, en pleine pandémie d’Ebola, et une intelligence artificielle est chargée de gérer la crise. Outre la résonnance toute particulière de ce texte aujourd’hui, David Gruson aborde le thème de la pandémie en s’infiltrant dans les rouages médiatiques, politiques et administratifs qu’il connaît bien. Un angle original, captivant et terrifiant !

« Les Nocturnes » d’Anthony Lucchini, une trilogie fantastique onirique qui nous a conquis, grâce aux thèmes et aux messages qu’elle véhicule, mais aussi du fait de la magie qui se dégage du récit. Que vous soyez familiers du genre du fantastique ou pas du tout, ce texte saura vous séduire et vous plonger, aux côtés de Rémi et de ses amis, au centre de leurs rêves, mais surtout au cœur de leur recherche identitaire adolescente, qui est loin d’être de tout repos !

« Justan Lockholmes » de C.D. Darlington, une série polar proche des classiques du crime anglo-saxon (Sherlock Holmes et Hercules Poirot) a su nous séduire grâce à ses personnages, ses intrigues, mais surtout son humour grinçant qui apporte une touche de fraîcheur des plus agréables ! L’auteure joue de références classiques et modernes pour nous plonger dans un univers surprenant, drôle, au suspense haletant…

 

Beta Publisher propose de nombreux podcasts. Quels sont les sujets traités et quel est le programme à venir ?

Camille de Decker : Dans notre podcast, intitulé « Guacamolesque », nous traitons de sujets variés. On parle de tout ce qui a un rapport, de près ou de loin, avec la littérature, l’édition, les auteurs, la création, bref ! Tout !

​Le but est simple : aborder tous les thèmes possibles, mais de façon fun, décalée et légère, car la littérature n’a pas à être un sujet rébarbatif et détaché de notre réalité. D’où notre idée de départ : parler de la littérature comme on en parle entre nous, entre amis et entre collègues.

​Pour le programme, il est chargé.  Nous avons repris nos enregistrements il y a peu (pandémie oblige) et nous revenons en force, tous les dimanches, avec des sujets qui peuvent intéresser les lecteurs, les écrivains en herbe, mais aussi les curieux du monde de l’édition.

Nous avons déjà abordé « s’organiser pour écrire » ainsi que le « syndrome de l’imposteur » entre autres. S’en suivent des épisodes-conseils sur « la construction narrative » de plusieurs genres, comme le polar, le fantastique ou la fantasy en compagnie de certains de nos auteurs. Puis « la construction des personnages », « le métier d’assistante éditoriale », « les clefs pour bien choisir sa maison d’édition », « les contrats d’édition », « le travail de la couverture » et « les bienfaits de la relecture et des bêta-lecteurs » …etc.

 

Quels conseils pourriez-vous donner aux nouveaux auteurs souhaitant être publiés par Beta Publisher ?

 Camille de Decker : Les points que nous retenons à la lecture d’un manuscrit sont en lien direct avec notre ligne éditoriale. Si vous pensez que votre texte est original tout en étant bien construit, cohérent et agréable à lire, alors n’hésitez pas ! Pas besoin de rentrer dans des cases pour nous plaire !

Notre processus de sélection des manuscrits est un peu particulier. Tout d’abord, nous n’ouvrons notre page internet de dépôt qu’à certains moments et pendant une période limitée. De plus, nous demandons aux auteurs de bien vouloir nous fournir, avec leur manuscrit, une lettre de présentation, un synopsis (4e de couverture) et un résumé détaillé du roman. Tous ces éléments nous permettent de mieux connaître les auteurs et surtout d’appréhender plus globalement les textes. Enfin, nous prenons le temps de faire une fiche de lecture pour tous les manuscrits qui nous parviennent, qu’ils soient retenus ou non. Cela nous prend pas mal de temps, mais nous estimons que c’est nécessaire et normal de faire un retour constructif sur les textes que nous recevons.

 

Quels sont les projets de Beta Publisher ?

Camille de Decker : Pour cette année 2021/2022, notre maison a beaucoup de projets ! Le premier d’entre eux, c’est la parution d’un recueil de nouvelles en partenariat avec l’association Solidarités Femmes pour lutter contre les violences faites aux femmes. En dehors de notre ligne éditoriale habituelle, nous avons choisi de soutenir ce projet porté par Stéphane Bourles, un auteur extérieur de la maison, car l’action nous tenait à cœur. Une partie des revenus de la vente du recueil sera reversée directement à l’association pour la soutenir dans ses actions. Le livre doit voir le jour le 25 novembre 2021, soit pour la journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes.

Le second événement est la préparation de la 3e édition de notre Beta Book Jam en partenariat avec l’école Estienne. Pour ceux d’entre vous qui ne connaissent pas cet événement, c’est un hackathon réalisé en partenariat avec les élèves de la filière design de l’école Estienne et nos auteurs. Par groupes de 4 ou 5, ils ont pour objectif de créer un jeu ou un support interactif afin réfléchir au concept de la narrativité, en 3 jours.

Enfin, le dernier projet est celui qui nous tient le plus à cœur. Nous avons tout récemment commencé des travaux au sein de nos locaux et les modifications que nous apportons sont de taille ! En effet, nos locaux, situés au 11 rue blanche dans le 9e à Paris, s’ouvrent au public et fusionnent avec un coffee-shop pour créer un endroit unique au cœur de la capitale : une maison d’édition ouverte qui accueille le public et qui organise des événements littéraires tout au long de l’année tout en vous proposant du café et des pâtisseries de qualité.

Ce lieu unique, appelé Book Nook (BKNK), le recoin des livres, ouvrira ses portes dans le courant du mois de novembre 2021. En attendant vous pouvez suivre cette nouvelle aventure sur le compte Instagram du coffee-shop (@bknk_paris) et sur celui de la maison (@betapublisher)

À côté de cela, nous avons aussi plusieurs salons que nous attendons impatiemment : nous participons aux Aventuriales en septembre, aux Imaginales en octobre, et 2022 nous attend avec, sûrement, et entre autres, le Salon du livre de Paris et la Foire du livre de Bruxelles !

 

En cette période estivale, quels livres pourriez-vous nous conseiller ?

Camille de Decker : Cela dépend de vos envies ! Mais si je ne devais en proposer que trois, je pourrais vous conseiller : « 77 Assassins » d’Henri Duboc pour celles et ceux qui recherchent un livre noir et déjanté ! « Je suis la Mort et je suis en vacances » de Valérie Clermon pour les lecteurs qui veulent se détendre au bord de la piscine et enfin « L’Heure de la Baïne » de Florie Darcieux pour celles et ceux qui aiment le young adult à la John Green et les enquêtes adolescentes au cœur des Landes !

Anne Bouquet, en exclusivité pour le JDBN 

www.betapublisher.com

11 rue blanche 75009 PARIS

@betapublisher / @bknk_paris

www.podcast-guacamolesque.com

A propos d’Anne Bouquet…

Journaliste en presse écrite et rédactrice web depuis de nombreuses années,  j’ai mené une vie professionnelle classique : salariée d’un quotidien régional, d’une revue économique, de différents hebdomadaires locaux…

Curieuse de nature, passionnée par la vie, j’ai par la suite mis mes passions au premier plan : ésotérisme, parapsychologie, techniques de bien-être, culture, littérature…

L’écriture est une énergie. À nous de la faire voyager, librement.

MA CONTRIBUTION AU JDBN:

« Partout dans le monde, derrière le langage courant- et souvent déprimant des médias- des femmes et des hommes font jaillir la lumière dans tous les secteurs de notre société.
Regardons- les, écoutons-les. 

Partageons le positif !

Le JDBN porte ces valeurs.

Je suis ravie d’accompagner ce site d’information unique en son genre, qui nous permet de prendre de la hauteur ».

Anne Bouquet.

source: JDBN – crédits photos: capture

FAN de Bonnes Nouvelles ?

L'Actu Positive du Monde Entier se Trouve sur Le JDBN !

Inscrivez-vous à notre Newsletter 😃