Bizarrement, il est beaucoup plus facile de dire OUI que NON et ça peut devenir un véritable enfer si on le dit sans le vouloir, comme c’est souvent le cas.

On ne veut pas blesser, on ne veut pas vexer, on culpabilise, bref, on ressent des émotions qui finalement font l’effet inverse. 

Apprendre à dire NON, en revanche, n’est pas chose aisée pour tout le monde.

Voici un livre pratique génial pour enfin s’affirmer !

Exercice n°00 : ce livre est-il fait pour vous ? Parmi les propositions ci-dessous, cochez celles qui vous correspondent.

o Il vous arrive d’en vouloir aux personnes qui vous demandent de l’aide.

o Vous culpabilisez au moins une fois par jour.
o Vous démontrez votre attachement par vos actes.
o Vous en avez marre de rendre service.

o Parfois, vous avez envie de hurler que, vous aussi, vous avez une vie.o Vous avez besoin de vous sentir aimé.
o Vous avez souvent l’impression que les autres sont ingrats.
o Vous détestez les conflits et faites tout pour les éviter.

o Vous avez tendance à en faire toujours trop.
o Être utile aux autres donne un sens à votre vie.

6 à 10 réponses : ce livre est fait pour vous ! Vous souffrez de ne pas parvenir à dire non et vous avez tendance à faire passer les autres avant vous. Ces 50 exercices vous aideront à vous écouter davantage et à poser vos refus sans froisser votre interlocuteur.

L’AUTEURE

France Brécard est psychothérapeute et formatrice, certifiée en analyse transactionnelle. Elle aime aider ses patients à trouver leur place face aux autres. Les exercices de ce livre sont inspirés de sa pratique car, pour elle, savoir dire non est une des étapes fondamentales duchemin vers l’autonomie.

EXTRAIT

« Nous allons nous efforcer, au fil des pages et grâce à un certain nombre d’exercices, de vousaider à changer votre manière de répondre aux sollicitations, à réfléchir avant de vous lancer dans des actions que vous ne voulez pas accomplir. […] Voici les objectifs que nous poursuivrons tout au long de cet ouvrage :

  • –  apprendre à sortir d’une trop grande adaptation ;

  • –  comprendre votre besoin de signes de reconnaissance ;

  • –  découvrir votre position sur le triangle dramatique ;

  • –  faire connaissance avec vos messages internes ;

  • –  repérer quelles sont vos croyances ;

  • –  assumer votre non – assumer votre oui. »

Source: JDBN – crédit photo: pixabay