L’histoire du puma Mufasa commence il y a 20 ans, lorsque les propriétaires d’un cirque péruvien illégal l’ont acheté et l’ont préparé pour une vie faite de performances et de chaînes.

Le pauvre félin a en effet vécu presque toute sa vie à l’arrière d’un camion, sans même avoir le “luxe” d’avoir une cage.

La caravane errait de ville en ville, et quand Mufasa n’était pas obligé de faire des spectacles, il était tout simplement attaché à des chaînes lourdes, recroquevillé au milieu des tuyaux métalliques et des matériaux de toutes sortes.

L’association ADI (Animal Defense International) est heureusement intervenue: après avoir pris connaissance de cette situation, elle a fait face à un débat houleux de 8 heures avec les propriétaires du cirque et a réussi à obtenir la libération du puma.

Voici ses premiers pas dans la forêt tropicale.

Le voici enchaîné.

Laissé au milieu de matériel de toute sorte, sans même une cage

 

Le président de Animal Defenders International affirme que l’animal était éteint.

Puis vient la libération après 20 ANS…

Il n’avait plus d’appétit, il était donc trop maigre

 

Il a été suivi pendant une première période avec des soins médicaux et une alimentation appropriée

Puis il a été amené à la Taricaya Ecological Reserve, où il a eu un enclos spécial

 

Etant incapable de revenir à la nature, Mufasa dispose d’un espace plongé dans la forêt tropicale

De cette façon, le félin pourra vivre le reste de sa vie de la manière la plus naturelle possible

Regardez la Vidéo:

Source – crédit photos: capture