Le Musée national Picasso-Paris s’intéresse aux liens qu’entretenait l’artiste avec l’espace méditerranéen, qu’il aimait tant. Une exposition passionnante qui donne à voir une belle série d’œuvres multidisciplinaires, certaines exposées pour la première fois à Paris.

Picasso, obstinément méditerranéen, c’est le nom de l’exposition estivale du Musée national Picasso-Paris, qui va, comme toujours, attirer les foules au numéro 5 de la rue de Thorigny, pressées de redécouvrir un nouveau chapitre de la vie de l’artiste. Il faut dire que Picasso est une source inépuisable de recherches et études, tant son oeuvre est riche. Le musée parisien qui lui est dédié depuis 1985 revient cet été sur les liens inspirants qu’entretenait l’artiste espagnol avec l’espace méditerranéen. Des liens de cœur d’abord, puisqu’il a grandi dans les ports espagnols avant d’installer ses ateliers sur la Côte d’Azur où il vécut ses dernières années, d’Antibes Juan les Pins à Vallauris en passant par Cannes (où il s’installa dans La Californie) et Mougin. Des liens artistiques ensuite, donnant lieu à une multitude d’œuvres inspirées du paysage méditerranéen, certaines exposées à Paris pour la toute première fois. Au regard d’archives, photographies et documents personnels, l’exposition, à la fois poétique et immersive, dessine les contours du quotidien de l’artiste sur cette terre de soleil qui n’a jamais cessé d’influencer son oeuvre. « Son œuvre immense et multiple échappe à toute limitation, absorbe tous les courants mais reste obstinément méditerranéenne malgré ses convulsions, par la naissance et le tempérament de son auteur, ses lieux de séjour, ses obsessions mythiques et sa syntaxe impérieuse. » raconte Jean Leymarie dans le catalogue Picasso et la Méditerranée publié en 1983. Savamment scénographiée, l’exposition promet une balade pittoresque au cœur du génie créatif de l’artiste, qui passionne toujours autant.

Du 4 juin au 6 octobre 2019, Musée national Picasso-Paris, 5 rue de Thorigny, 75003 Paris

Picasso sur la plage de l’Hôtel Gonnet et de la Reine Cannes, 21 août 1965

© Lucien Clergue, Picasso sur la plage de l’Hôtel Gonnet et de la Reine Cannes, 21 août 1965 preuve gélatino-argentique 18 x 24 cm Musée national Picasso-Paris © RMN-Grand Palais / Image RMN-GP © Atelier Lucien Clergue / SAIF

Picasso sur la plage de l'Hôtel Gonnet et de la Reine Cannes, 21 août 1965

Pablo Picasso, Deux Baigneurs, 1921

© Pablo Picasso Deux Baigneurs 1921 Huile sur toile 33 x 41 cm Musée national Picasso-Paris Dation Jacqueline Picasso, 1990 © RMN-Grand Palais / Mathieu Rabeau © Succession Picasso 2019

Pablo Picasso, Deux Baigneurs 1921

Pablo Picasso, Vieil homme assis Mougins, 26 septembre 1970 – 14 novembre 1971

© Pablo Picasso Vieil homme assis Mougins, 26 septembre 1970 – 14 novembre 1971 Huile sur toile 145,5 x 114 cm Musée national Picasso-Paris Dation Pablo Picasso, 1979 © RMN-Grand Palais / Mathieu Rabeau © Succession Picasso 2019

Pablo Picasso Vieil homme assis Mougins, 26 septembre 1970 - 14 novembre 1971

Pablo Picasso (d’après) Plaque rectangulaire décorée d’un faune musicien, 1948

© Pablo Picasso (d’après) Plaque rectangulaire décorée d’un faune musicien 1948 Terre blanche, décor aux engobes 35,3 x 27 cm Musée national Picasso-Paris Dation Pablo Picasso, 1979 © RMN-Grand Palais / Gérard Blot © Succession Picasso 2019

Pablo Picasso (d'après) Plaque rectangulaire décorée d'un faune musicien, 1948

Pablo Picasso, La Baie de Cannes Cannes, 19 avril 1958 – 9 juin 1958

© Pablo Picasso La Baie de Cannes Cannes, 19 avril 1958 – 9 juin 1958 Huile sur toile 130 x 195 cm Musée national Picasso-Paris Dation Pablo Picasso, 1979 © RMN-Grand Palais / Mathieu Rabeau © Succession Picasso 2019

Pablo Picasso La Baie de Cannes Cannes, 19 avril 1958 - 9 juin 1958

Pablo Picasso, Paysage aux bateaux Juan-les-Pins, 28 août 1930

© Pablo Picasso Paysage aux bateaux Juan-les-Pins, 28 août 1930 Sable teinté par endroits sur revers de toile et châssis, végétaux, carton, petits bateaux collés et cousus sur la toile 26 x 36 x 7,5 cm Musée national Picasso-Paris Dation Pablo Picasso, 1979 © RMN-Grand Palais / Béatrice Hatala © Succession Picasso 2019

Pablo Picasso Paysage aux bateaux Juan-les-Pins, 28 août 1930

Pablo Picasso, La Flûte de Pan Antibes, été 1923

© Pablo Picasso La Flûte de Pan Antibes, été 1923 Huile sur toile 205 x 174 cm Musée national Picasso-Paris Dation Pablo Picasso, 1979 © RMN-Grand Palais / Adrien Didierjean © Succession Picasso 2019

Pablo Picasso La Flûte de Pan Antibes, été 1923

Pablo Picasso, Tomette découpée et décorée en forme de chouette Cannes-Vallauris, 16 mars 1957

© Pablo Picasso Tomette découpée et décorée en forme de chouette Cannes-Vallauris, 16 mars 1957 Terre rouge chamottée, décor aux engobes et incisions 33,5 x 20 x 4 cm Musée national Picasso-Paris Dation Pablo Picasso, 1979 © RMN-Grand Palais / Béatrice Hatala © Succession Picasso 2019

Pablo Picasso Tomette découpée et décorée en forme de chouette Cannes-Vallauris, 16 mars 1957

Pablo Picasso, Corrida au soleil noir Paris, 7 janvier 1946

© Pablo Picasso Corrida au soleil noir Paris, 7 janvier 1946 Crayon et encre sur papier lithographique découpé et collé, puis décalqué sur pierre preuve sur papier, tirée par Mourlot 32,8 x 49 cm Musée national Picasso-Paris Dation Pablo Picasso, 1979 © RMN-Grand Palais / Thierry Le Mage © Succession Picasso 2019

Pablo Picasso Corrida au soleil noir Paris, 7 janvier 1946

Pablo Picasso, Faunes et chèvre Cannes, novembre 1959

© Pablo Picasso Faunes et chèvre Cannes, novembre 1959 Linoleum gravé à la gouge Premier plateau (ciel), Ier état, deuxième plateau (paysage), Ier état preuve sur papier 53 x 63,5 cm Musée national Picasso-Paris Dation Pablo Picasso, 1979 © RMN-Grand Palais / Thierry Le Mage © Succession Picasso 2019

Pablo Picasso Faunes et chèvre Cannes, novembre 1959
Source – crédit photo: Affiche de l’exposition “Picasso, Obstinément méditerranéen”. SDP