Ce matin, j’ai eu la chance de donner une consultation à une grande amie qui me consulte depuis longtemps.
Très rapidement j’ai senti que les rôles s’inversaient et que pour une fois, j’étais la personne en demande.
S’en suit une consultation d’une heure aussi enrichissante pour l’une que pour l’autre.
Et un sentiment malaisant de culpabilité et de fatigue à la fin.
Puis ça passe.
On se remet, on revient dans la vie ancrée et on se dit qu’encore une fois, il faut faire très attention aux signes et respecter l’autre plus que tout.
Et la culpabilité s’en va, et la joie et l’alignement arrivent, telles deux petites fées qui vous disent: « C’est ok, tu as le droit d’être sensible et de recevoir. »
Alors cet après-midi, le travail qui m’incombe va être de me reposer, de me recentrer, de me préparer, de ne plus me plaindre, d’accueillir la main qu’on me tend et putain de bordel…de dormir un peu.
Merci merci merci
source: Sophie Denis, en exclusivité pour le JDBN – crédit photo: capture