Jouer à des jeux vidéo peut soulager le stress, réguler les émotions et vous faire vous sentir mieux. Cette affirmation peut sembler exagérée, mais elle est étayée par de nombreuses preuves.

En effet, prévoir un peu de temps de jeu à votre emploi du temps pourrait améliorer votre santé mentale de bien des façons surprenantes. Mais ce sujet n’est pas sans susciter des controverses.

Avec les données scientifiques disponibles, on pourrait défendre les effets positifs et négatifs des jeux vidéo. Mais les recherches en leur faveur sont suffisamment convaincantes pour établir définitivement leurs bienfaits.

Qui joue aux jeux vidéo ? Tout le monde.

Plusieurs facteurs influencent la façon dont le corps d’un joueur réagit à toute activité. Leur état de santé général et leurs habitudes jouent un rôle aussi important que leur âge ou leur sexe. Et si vous pensez que les joueurs sont uniquement des adolescents, vous vous trompez lourdement.

Selon le dernier rapport du SELL, le nombre de joueurs en France, en 2020, est de plus de 36 millions (37 millions en 2019), 71% des Français jouent aux jeux vidéo au moins occasionnellement, le jeu vidéo reste donc un loisir culturel populaire. Et, 52% y jouent régulièrement, soit une progression de 3% contre 2019.

Parmi les joueurs réguliers, 53% sont des hommes et 47% des femmes, et leur âge moyen est de 39 ans – il était de 40 ans en 2019.

Une étude anglaise d’Olatz Lopez-Fernandez publiée dans Frontiers in Psychology en 2019 a mesuré la pratique féminine des jeux vidéo et a révélé que les femmes sont particulièrement passionnées par les RPG, les MMORPG et les jeux de tir à la première personne. Parmi d’autres découvertes, comme le fait que 24,6% des 703 participantes jouaient quotidiennement, on constate que les femmes utilisent les jeux vidéo pour échapper aux stress.

Un large éventail de personnes – hommes et femmes, jeunes et moins jeunes – s’intéressent donc aux jeux vidéo et à leurs effets. Ceux-ci peuvent être physiques et psychologiques, et ont un impact direct sur les niveaux de stress.

Comment jouer aux jeux vidéo peut aider à soulager le stress ?

L’estime de soi est liée au stress

Pour surmonter les pensées ou les situations stressantes, il faut s’en éloigner. Les jeux vidéo et leurs mondes imaginaires vous offrent des scénarios passionnants sur lesquels vous pouvez vous concentrer. C’est là l’essentiel de leur valeur de divertissement et de réduction du stress.

Des études scientifiques comme celle d’Andrew Kuo publiée en 2016 dans le Journal for Consumer Marketing sur l’évasion active approfondissent la question. Les jeux vidéo, en particulier les RPG, peuvent renforcer l’estime de soi et permettre aux gens de se sentir mieux lorsque leur sentiment d’identité ou de contrôle est menacé.

Ainsi, les jeux vidéo combattent le stress en augmentant votre confiance en vous. Remporter des batailles grâce à la force des armes ou à une stratégie astucieuse est certainement quelque chose dont on peut être fier. Mais ces activités et émotions ont deux autres facteurs en commun : l’immersion et le bonheur.

Un engagement élevé vous rend plus heureux

Une étude Frontiers in Psychology de 2019, due à Anne Marie Porter et Paula Goolkasian, explore la façon dont des conditions de jeu stressantes affectent l’état cardiovasculaire et émotionnel des personnes.

Après que des participants aient joué à Mortal Kombat et à Tetris, les résultats ont intrigué les chercheurs. Pour commencer, la violence du jeu de combat n’a pas déclenché de réactions agressives comme l’indiquent d’autres études.

Au contraire, son immersion a donné aux joueurs victorieux un plus grand sentiment d’accomplissement, de détente et de bonheur que ne l’a fait Tetris. Et comme l’affirment Porter et Goolkasian : “Des études ont montré que les émotions positives peuvent être un facteur de protection et prédire une récupération cardiovasculaire plus rapide après des événements stressants.”

Mais un autre facteur important émerge : la victoire. Si vous n’êtes pas bon au jeu auquel vous jouez, vos niveaux de stress ont plus de chances d’augmenter que de diminuer.

Jouer responsablement améliore la gestion du stress

Heureusement, il existe tellement de types de jeux vidéo, que ce soit un Call of Duty sur PC, le dernier Ratchet & Clank sur PS5 ou s’essayer au casino en ligne avec tour gratuit sur mobile, que chacun a une chance de trouver un bon exutoire pour ses émotions négatives.

Selon une autre étude du Games For Health Journal, un groupe de scientifiques a cherché en 2019 à savoir si une prescription du jeu Plants vs. Zombies serait plus efficace que les antidépresseurs pour réduire les symptômes de dépression. Et il s’avère que c’est tout à fait possible!

Même un jeu vidéo occasionnel peut vous aider à échapper à vos problèmes, au moins pendant un petit moment. Cela ne signifie pas que le jeu doit prendre le dessus sur votre vie, mais il vous permet de souffler un peu et de gérer calmement ce qui vous stresse.

Pour finir, c’est comme tout, il faut jouer avec modération. “De tout, un peu” comme dit l’adage.

source: JDBN – crédits photos: unsplash – capture