La vie de tous les jours apporte bon nombre de dé s et d’embarras, qui ont parfois vite fait de briser notre paix. Tout au long de ce livre, je vous recommanderais de pratiquer la méditation pour évacuer le stress et atteindre la paix.

Bien des gens voudraient méditer, mais ils ne savent pas par où commencer. Ils sont au courant des béné ces et il se peut qu’ils aient connu quelques moments de pleine conscience, mais ils n’arrivent pas à faire de la méditation une pratique quotidienne. L’un des obstacles peut être le fait que la méditation intimide bien des gens. Ils pensent qu’ils doivent être des maîtres dès le départ pour en goûter tous les bienfaits — mais en vérité, ce n’est pas pour rien qu’on appelle cela un «exercice». Vous attendriez-vous à jouer comme Serena Williams dès votre premier match de tennis ? Bien sûr que non ! Mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas jouer avec enthousiasme et avec sérieux tout en gardant la forme et en vous améliorant petit à petit. Cela s’applique aussi à la méditation — même les vertes recrues peuvent jouir de résultats immédiats !

Commencez à méditer et trouvez la paix facilement grâce à votre pouls. En méditant simplement sur votre propre pouls, vous pouvez calmer votre esprit, équilibrer vos hémisphères cérébraux et reprogrammer votre système nerveux. Cette méditation Kundalini s’appelle Apprendre à méditer — de toute évidence, c’est l’endroit idéal pour commencer. Si vous êtes novice en méditation, suivez cette méthode et vous vous trouverez très zen dans le temps de le dire.

Par cette simple méditation, vous pouvez développer votre capacité de concentration. Elle aidera aussi à contrôler ses réactions en toute situation et à faire le calme dans l’esprit le plus agité.

Apprendre à méditer

Assis en tailleur (installé confortablement, les jambes croisées), gardez le cou droit et le menton légèrement baissé.

Fermez doucement les yeux et concentrez-vous sur l’espace entre vos sourcils (le point du troisième œil).

Le mantra est Sat Nam (qui signifie « la vérité identifiée »). 

La position des mains (mudra) est simple. Placez les quatre doigts de la main droite sur le poignet gauche et tâtez votre pouls. Les doigts exercent une légère pression sur le poignet de manière à ce que vous sentiez le pouls au bout de vos quatre doigts. À chaque battement de votre pouls, entendez mentalement le son Sat Nam.

On suggère de pratiquer cette méditation durant 11 minutes, mais vous en ressentirez les bienfaits après une seule minute. Répétez cette méditation chaque jour pour développer votre intuition et calmer votre esprit.

Gabrielle Bernstein – Extrait.

DES MIRACLES MAINTENANT ! : 108 TECHNIQUES POUR JOUIR D’UNE VIE MOINS STRESSANTE, ÉPANOUISSANTE ET PLEINE DE SENS – GABRIELLE BERNSTEIN