Accueil Génial donc essentiel La Barbade propose un nouveau “visa” pour permettre aux étrangers de venir...

La Barbade propose un nouveau “visa” pour permettre aux étrangers de venir y télétravailler pendant un an

0

Afin de faire revenir les visiteurs, l’île a eu l’idée de proposer la possibilité de rester un an sur son territoire, en télétravail.

La Barbade est un petit paradis sur terre. Cette île située dans la mer des Caraïbes est notamment connue pour ses plages de rêve, ses jardins botaniques et ses plantations. Les amoureux de sport y trouvent également leur compte, avec les activités nautiques ou le cricket. Mais cette ancienne colonie anglaise, dont l’économie repose en partie sur le tourisme, a vu le nombre de vacanciers chuter à cause de la pandémie de coronavirus.

Le pays rouvrira ses frontières aux visiteurs internationaux à partir du 12 juillet. Pas suffisant pour redresser l’économie. Pour essayer d’y remédier, le gouvernement a eu une idée : s’adresser aux vacanciers qui peuvent travailler à distance. La Barbade leur propose grâce à un nouveau concept de s’installer sur l’île, non pas pour quelques semaines, mais pour un an, et de faire du télétravail.

La Première ministre Mia Amor Mottley a expliqué lors d’une conférence que “la pandémie rendait les voyages de courte durée plus difficiles en raison des tests et des exigences de tests rapides, qui n’étaient pas disponibles de manière fiable”. Du coup, ce nouveau concept permettrait à “des personnes travaillant à l’étranger de venir travailler ici, de façon numérique, de sorte que les personnes n’aient pas besoin de rester dans les pays où elles se trouvent. Mais pour que ces choses résonnent vraiment, qu’est-ce que cela signifie ? Cela signifie que ce que nous offrons doit être de classe mondiale et ce que nous continuons à offrir soit de classe mondiale”.

Si vous comptez vous rendre à la Barbade, sachez que les visiteurs doivent fournir un test au Covid-19 négatif et porter un masque à l’aéroport. Si vous venez d’un pays à faible risque, vous pouvez faire le test une semaine avant votre voyage. En revanche, si vous venez d’un pays à haut risque, le test doit être fait 72 heures à l’avance.

 

source – crédit photo: capture