L’eau… on en boit chaque jour…on ne peut vivre sans…et les disparités entre ses différentes qualités sont dantesques.

“Autrefois, l’eau se disait Eau salubre, c’est à dire bénéfique pour le vivant mais depuis les années 60 ce terme a été changé par eau potable (ne doit pas nuire à la santé). Mais peut-on réellement parler d’eau potable lorsque cette eau qui nous hydrate, nettoie et nourrit nos cellules au quotidien contient des polluants ?” (Stéphane Dumortier, fondateur de https://www.leau-lavie.com/ et de https://www.idrogen.fr

Notre santé dépend de la qualité de nos liquides corporels, et donc de la qualité de l’eau que nous buvons, avant même ce que nous mangeons. L’eau est l’un des éléments majeur de notre équilibre santé après l’air que nous respirons.

Il y a les chanceux qui peuvent boire une eau courante quasi pure, ceux qui savent pertinemment que l’eau courante n’est pas extraordinaire mais n’ont pas les moyens de boire de l’eau minérale chaque jour, ceux qui mettent un point d’honneur à ne boire QUE de l’eau minérale, ceux qui ont mauvaise conscience d’utiliser autant de plastique, etc.

Et puis il y a la NASA qui a reprit le procédé de l’osmose inverse, (comment produire une eau propre aux astronautes en mission), l’a améliorée et a permis de démocratiser les appareils domestiques.

Et ça, c’est une très bonne nouvelle!

Alors c’est sûr, l’osmoseur domestique n’est pas à la portée de toutes les bourses mais faites le calcul des économies de pack d’eau voyez le bénéfice immédiat pour votre santé.

Nous avons testé et demandé à Stéphane Dumortier, de montrer la pertinence de ce nouvel engouement. La réponse fut sans attente. Nous avons nous-même à la rédaction pris un verre du robinet et un verre d’eau osmosée avons testé le taux des éléments dissous dont les polluants et minéraux grâce au Testeur TDS.

Le résultat est sans appel:

© JDBN                                                            © JDBN

Comptez dans l’eau du robinet 212 ppm (partie par millions) d’éléments dont les polluants et minéraux et dans l’eau osmosée 23 ppm essentiellement des minéraux.

L’installation d’un osmoseur est plus que simple, une simple prise de terre suffit et vous n’avez plus qu’à vous servir.

Donc à vos marques! Prêts! Foncez!

© JDBN                                                                                               © JDBN

Source: Sophie Denis pour le JDBN – crédits photos: pixabay – capture – JDBN

Le Dr. Alexis Carrel, prix Nobel de médecine en 1912, réussit ainsi à faire vivre in vitro un cœur de poulet dans un liquide nutritif sur plusieurs décennies (entre 28 et 37 ans) alors que l’espérance de vie d’une poule n’est que de 5 ans… « La cellule est immortelle. Seul le liquide qui se trouve à l’intérieur de la cellule est soumis à des processus dégénératifs. » déclara-t-il ou encore « une cellule bien hydratée, bien nourrie, bien débarrassée de ses déchets se renouvelle perpétuellement », suggérant la possible immortalité des organismes…

Ce n’est pas la cellule qui dégénère mais l’environnement dans lequel elle se trouve mais l’inverse c’est-à-dire une cellule vivante, hydratée, nettoyée est possible et pour cela l’osmoseur domestique permet d’y arriver.

Lien d’achat de l’osmoseur domestique

La solution est l’osmoseur DOMESTIQUE

L’osmoseur domestique sur plan de cuisine est le premier osmoseur qui ne nécessite aucun aménagement de votre cuisine. C’est un appareil à filtration multiples : 4 étapes de filtration qui permettent de filtrer jusqu’à 99.9 % les polluants (bactéries, micro-organismes, champignons, levures, métaux lourds, médicaments, chlore, fluor, hormones, aluminium, nitrates, etc..) présents dans l’eau courante.

Il vous propose une eau saine en instantané, et à différentes températures : ambiante, 65°, 85°, 100° Celsius. Redécouvrez ainsi la saveur de votre tisane et de votre café réalisés avec une eau de grande qualité.

Il dispose d’un pichet de 5 litres à l’arrière de l’appareil. L’eau est filtrée puis stockée dans le réservoir d’eau de consommation d’1.5 litre, à l’intérieur de l’appareil. L’eau non pure résiduelle est renvoyée dans le pichet puis refiltrée. Après filtration vous obtenez trois litres d’eau pure et 2 litres d’eau non pure, stockée dans le pichet arrière, à évacuer dans l’évier. En comparaison, pour 5 litres d’eau, le système classique d’osmose inverse avec installation permet d’obtenir seulement 1 litre d’eau pure et évacue 3 à 4 litres d’eau. Le rendement de l’osmoseur est pour le moment inégalé.

Les consommables de l’appareil se remplacent facilement, et ne nécessitent pas l’intervention d’un professionnel : la membrane à osmose inverse se remplace tous les 12-18 mois et les trois filtres, tous les 6 mois.

En prenant comme référence une période de deux ans d’utilisation, et une consommation de 5 litres d’eau par jour, un litre d’eau osmosée revient à 0.25 centimes d’euros (frais d’achat de l’osmoseur et des consommables compris, hors frais de consommation électrique). Cet appareil vous permet ainsi de réaliser d’importantes économies, tout en consommant une eau bénéfique pour votre santé.

L’eau osmosée est une eau biocompatible de par son pH légèrement acide entre 6 et 6.8 contre un pH entre 5.5 à 6 pour l’eau distillée.

Elle respect l’environnement cellulaire de par sa faible minéralisation type Roucous, rosée de la reine ou Montcalm.

Du fait de sa légère minéralisation, sa structure supra moléculaire est respectée à l’inverse d’une eau distillée naturelle ou par un appareil électrique qui elle s’effondre comme un château de carte.

Mais elle a besoin d’être dynamisée pour retrouver tout son potentiel énergétique, d’une nouvelle information (A savoir que mettre nos intentions avec les mains autour lors de la dynamisation, l’eau s’en informe www.leau-lavie.com ).

Elle est totalement compatible avec l’appareil IDROGEN qui produit une eau antioxydante grâce à l’hydrogène moléculaire produit via son générateur et sa membrane de gaz (pour en savoir plus www.idrogen.fr 

Lien d’achat de l’osmoseur domestique

Les étapes de filtration de l’osmoseur domestique : 

Pré-filtration :

Elle sert à adoucir l’eau afin de préserver le filtre principal (membrane à osmose inverse).

– Filtre 1 : Filtre à sédiment 5 microns.

– Filtre 2 : Composite, c’est à dire mélange de charbon actif et de KDF.

Filtration à 0.0001 microns : 

– Filtre 3 : Membrane à osmose inverse, procédé de filtration mécanique qui consiste à pousser l’eau avec une forte pression dans la membrane, dans des mailles de 0.0001 microns, ne laissant passer que la molécule d’eau et quelques minéraux.

– Filtre 4 : post filtre à charbon actif, dernière filtration de l’eau osmosée avant son stockage dans le réservoir d’eau de consommation.

Goûtez une eau idéale, pure et faiblement minéralisée grâce à l’osmose inverse.

 

Une question, un renseignement ? 

Lien d’achat de l’osmoseur domestique

Contactez Stéphane Dumortier en écrivant à contact@leau-lavie.com ou idrogenfrance@gmail.com ou 06 50 89 01 97

de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à18h00 du lundi au vendredi 

Appeler L’eau la vie

Sites de Stéphane Dumortier

source: JDBN – crédits photos: JDBN et capture