“Maxence Doré, artiste peintre, nous présente sa nouvelle série nommée “Folie pétrolière” dans un esprit d’abstraction géométrique où certains y verront des planétoïdes ou des entrelacs, l’artiste explore plusieurs perspectives.

L’une d’un point de vue picturale, proposant des premiers, seconds voire troisièmes plans qui s’entremêlent faisant ainsi écho à une perspective intellectuelle : l’importance de prendre du recul sur le phénomène des marées noires et autres déversements intempestifs de pétrole dans la nature.

Les couleurs, souvent irréelles de ces nappes de chaînes d’atomes carbonées complexes sont à mettre en balance avec leur dangerosité extrême pour nous tous. C’est beau mais si effrayant…

A partir de cette notion apparaît un troisième niveau de lecture qui est le désir de posséder, d’acquérir toujours plus au détriment de l’autre et de la nature.

La peinture de Maxence Doré autant esthétique que technique est donc aussi un cri contre le ‘toujours plus’, contre cette souffrance de la nature dans un silence ignoré de tous.”
Thierry Tessier

Vanities Gallery

Du 5 au 27 avril 2019 – 12h/19h

16 rue Popincourt – 75011 Paris

https://www.maxencedore.com/maxencedore

https://www.facebook.com/MaxenceDoreArt/

https://www.instagram.com/max.dore/?hl=fr

crédits photos: ©Maxence Doré