Vidéo : regardez Bill Gates boire un verre de matière fécale… traitée

La Fondation de Bill Gates a financé le développement d’une machine capable de traiter les excréments de milliers de personnes pour en tirer de l’eau et de l’électricité. Une réussite qui vaut bien un verre…

 
C’est de l’eau », annonce souriant un Bill Gates visiblement soulagé. L’ancien patron de Microsoft consacre désormais la majeure partie de son temps à la Fondation Bill & Melinda Gates. C’est dans le cadre de cet effort pour améliorer les conditions de vie dans les pays les plus pauvres que Bill Gates a demandé à des ingénieurs de développer un procédé capable de fournir de l’eau potable à partir de déchets, en l’occurrence des matières fécales, animales ou humaines, ce n’est pas précisé.
Des ingénieurs ont donc mis au point l’Omniprocessor, une structure capable d’extraire l’humidité des fèces, de la purifier pour fournir ensuite une eau limpide et, a priori, sans mauvais goût.
« J’ai regardé les tas d’excréments monter sur le convoyeur et tomber dans une large benne. Ils ont ensuite suivi leur chemin dans la machine, en étant bouillis et traités. Quelques minutes plus tard, j’ai pris une longue gorgée du produit fini : un verre d’eau potable délicieuse »
, écrit le fondateur de Microsoft.

Pour lire la vidéo, cliquez ici.

Non seulement, cette « machine » produit de l’eau potable mais également de l’électricité et « un peu de cendre », ajoute Bill Gates. Ce projet a été développé dans le cadre d’une mission plus vaste que s’est fixée la fondation Bill & Melinda Gates : réinventer les toilettes. Car, d’après son fondateur, au moins deux milliards de personnes utilisent des latrines qui ne sont pas correctement évacuées, tandis que d’autres défèquent simplement à l’air libre. Outre des questions d’hygiène basique, ces déchets organiques contaminent souvent des points d’eau – ce qui tue environ 700 000 enfants chaque année, selon Bill Gates.

La prochaine génération de l’Omniprocessor devrait permettre de traiter les excréments de 100 000 personnes et produire ainsi 86 000 litres d’eau potable par jour, ainsi que 250 Kw d’électricité. Merde, alors…
source: http://www.01net.com