Cette année d’allemand n’a pas été des plus faciles pour votre enfant… Les vacances approchent à grand pas et vous savez déjà qu’il va avoir besoin de consolider ses connaissances afin de ne pas être dépassé à la rentrée prochaine. 

Mais comment l’aider au mieux ? De façon motivante et ludique ? En obtenant son adhésion et son attention ? On vous donne les meilleures pistes pour l’aider à apprendre l’allemand sans le braquer ! 

L’allemand sur écran, épisode 1

Si allemand rime avec écran, vacances aussi, contrairement aux apparences. Tablettes, smartphones, etc… Tous les parents le savent, qui aimeraient voir leurs enfants dehors par ce beau temps plutôt que devant… Un écran ! Nous vous proposons de changer d’approche et de jouer justement sur la passion de nos enfants pour tout ce qui se passe sur… Un écran !

Les applications d’apprentissage linguistique en ligne sont nombreuses. Et beaucoup sont de très bonne facture. Bien sûr, la tentation du gratuit sera grande mais préférez une offre payante. Généralement sous forme d’abonnement mensuel, ces formules s’adaptent très facilement à tous les niveaux et proposent des leçons organisées comme de vrais cours d’allemand. 

Elles permettent de revoir les bases, de raviver les connaissances, de s’essayer à la prononciation, ce qui n’est jamais superflu en allemand, puis d’appliquer toutes ces acquisitions avec des exercices en ligne. 

Certaines proposent aussi des échanges avec des utilisateurs de langue maternelle germanique qui deviennent, l’espace d’un instant, correcteurs.

L’allemand sur écran, épisode 2

Autre déclinaison de votre stratégie « écran » : les films, les séries télé, les podcasts. En Version Originales Sous Titrée bien évidemment. Rendez-vous sur You Tube ou les sites de streaming et commencez par des films ou des séries que votre enfant apprécie, qu’il a déjà vus : proposez-lui d’en regarder quelques instants dans la langue de Goethe. 

La scène qu’il a préférée dans le dernier blockbuster vu au ciné par exemple. Effet garanti avec le sous-titrage : il y a de fortes chances qu’il apprécie de revoir le film et qu’il stimule ses connaissances linguistiques sans même s’en rendre compte.

Côté série, achetez la récente production allemande « Dark » en version sous-titrée. Cette excellente série de science-fiction sur le thème des voyages et des paradoxes temporels a remporté un beau succès dans toute l’Europe. Elle devrait aussi passionner votre ado tout en l’immergeant complètement dans un bain d’allemand moderne et courant. 

Vous pouvez également tenter de l’initier à la chanson allemande sur You Tube mais, entre Rammstein et Tokyo Hotel, il y a de fortes chances que vous finissiez encore avec Nina Hagen et son « 99 Luftballons »… Dirigez-vous plutôt vers le rappeur Cro, le chanteur Peter Fox ou le hit « Morgen » de Chima.

Correspondants sur écran ?

Sur le Net, vous pouvez trouver facilement des correspondants allemands qui cherchent à échanger via Skype ou d’autres applications équivalentes. Parler allemand avec un allemand reste toujours la meilleure façon de progresser et d’apprendre pour votre enfant. 

Son correspondant pourra être uniquement germanophone, bilingue ou en apprentissage du français : l’important c’est la pratique orale bien évidemment mais aussi écrite. 

Car après le contact via Skype, l’échange de mails est vivement conseillé pour parfaire l’apprentissage ! Une solution qui permet d’obtenir rapidement des résultats tant au niveau de la syntaxe que de la richesse du vocabulaire.

crédits photo:  Pexels.com