Une oeuvre de charité reçoit une robe de mariée avec une lettre émouvante du mari.

Quand un homme âgé a déposé un sac de vêtements à St. Gemma’ s hospice charity à Leeds, en Angleterre, les bénévoles et le personnel sont restés sans voix. Ils ont trouvé parmi les articles une robe de mariée vintage des années 1950 avec une note sentimentale, écrite à la main.

La note se lit comme suit :

” je souhaite à toute dame qui prend cette robe pour avoir une vie avec son être cher, 56 ans comme je l’ai fait, des années heureuses. J’ai été un homme chanceux d’épouser une dame comme la mienne.”

L’organisme de bienfaisance est à la recherche du donateur anonyme sur Facebook pour le remercier personnellement et en savoir plus sur la belle robe et son premier propriétaire.

Trouvez une robe de mariée identique sur Internet…

Si vous avez le souhait de vivre une aventure aussi émouvante que celle proposée au sein de cet article, nous vous proposons de partir à la recherche d’une tenue similaire. Vous aurez alors une robe de mariée unique et il ne faut pas négliger cet achat puisque cette journée est sans doute la plus importante dans la vie d’une femme et d’un couple. Les prix sont également abordables grâce à Internet, vous pourrez alors dénicher des produits très élégants à moins de 300 euros.

Pour choisir la robe de mariée la plus adaptée, vous devez prendre en compte la couleur, l’encolure et la taille.

Le type est aussi important puisqu’une robe digne des princesses ne sera pas identique à une version Empire.

Il est conseillé d’essayer les robes de mariée notamment pour avoir une idée de la coupe et vous pourrez commander sur Internet.

Contrairement aux idées reçues, vous n’êtes pas contraint de débourser une somme astronomique pour ces tenues, car Internet vous propose des prix très sympathiques. Vous pourriez même réaliser quelques économies grâce à cette boutique en ligne spécialisée. Si vous avez quelques hésitations, n’hésitez pas à contacter un professionnel, il pourra rapidement vous aider dans votre recherche.

Source: JDBN – Librement traduit de l’anglais via Happy News – crédit photo: capture