Drôle d’endroit pour une rencontre. Et drôle de rencontre tout court…

Vendredi, près de la grotte de Trubis, entre Solliès-Toucas et Belgentier, une randonneuse s’est pris un serpent sur la tête.

Pas tombé du ciel, le serpent, car non doté de plumes. Non, plutôt lancé par un ou des indélicats.

Le(s)quel(s) ont aussi jeté une canette sur cette pauvre dame, mais sans la toucher cette fois.

IL MESURAIT ENVIRON 1,50 M

Dans la précipitation de cet étrange incident, la victime s’est amoché le bras dans sa chute.

Impressionnée par la taille de l’animal (environ 1,50 m), elle est allée raconter son histoire aux policiers municipaux, avec une photo dudit reptile.

Sa couleur orange et ses tâches rouges ne laissent guère de place au doute: il s’agit d’un serpent des blés, une espèce endémique des États-Unis, sans doute achetée dans une animalerie.

PAS DE RISQUE MORTEL POUR LA POPULATION

« Les policiers municipaux ne vont pas se lancer à la recherche de ce serpent dans la nature. Mais si un nouveau signalement est fait et qu’on parvient à le capturer, alors il sera amené chez un vétérinaire« , explique-t-on en mairie de Solliès-Toucas.

Sur Internet, un site spécialisé explique que la morsure de serpent des blés, serpent non venimeux de la famille des couleuvres, est moins douloureuse que celle d’un chat.

De quoi rassurer les promeneurs entre Belgentier et Solliès!

crédit photo: capture