Tous les jours, que l’on le veuille ou non, on est jugé que ça soit sur notre physique, notre façon de bouger, de parler, de s’habiller, ainsi que sur nos actes par des gens qui n’ont pas la moindre idée de notre vécu, de qui nous sommes. Et ça, Brent Gehring, le papa d’une petite fille nommée Emma atteinte d’un cancer, le sait mieux que personne puisqu’il a du se défendre face à des réflexions cinglantes de la part d’un passant. 

Un soir, alors qu’ils sortaient du restaurant avec sa femme en portant sa fille –  en âge d’entrer en cinquième – car elle ne peut pas marcher sans aide, un étranger intrusif lui a alors crié que c’était inadmissible de porter son enfant à cet âge là et que c’est à cause de ça que les enfants étaient assistés de nos jours. 

Le père, à deux doigts d’exploser de colère, a préféré lui expliquercalmement son histoire dans l’unique but de lui apprendre à ne pas juger sans savoir à l’avenir. C’est ainsi que les deux hommes finirent tous deux en larmes… Expliquer plutôt que se venger, n’est-ce pas une des plus belles leçons de vie que l’on puisse donner ? 

Source