10 ans sans faire de sport…. lorsqu’on décide de s’y remettre, ça fait mal!

Tout le monde vous encourage à prendre de l’aspirine pour les courbatures, pourquoi pas!

Personnellement je préfère chercher des solutions. naturelles tout aussi efficaces.

Les courbatures sont dues à une accumulation d’acide lactique dans le tissu musculaire, à la suite d’efforts physiques trop intenses ou trop brutaux.

Pour les éliminer rapidement, prenez des bains au bicarbonate.

Comptez 1 tasse de poudre pour un bain. Prenez votre bain assez chaud afin d’augmenter la transpiration et d’accélérer ainsi la circulation sanguine. Le drainage de l’acide lactique hors du tissu musculaire sera lui aussi accéléré.

Restez dans ce bain pendant une vingtaine de minutes, puis enveloppez-vous aussitôt dans un peignoir ou une serviette et buvez un bol de tisane diurétique, par exemple : reine des prés, orthosiphon, cerfeuil, queues de cerises… Vous éliminerez ainsi plus rapidement l’acide lactique que le bain au bicarbonate aura délogé de vos muscles, étape indispensable pour soulager les courbatures.

CONSEIL D’ACHAT:

Un autre bain anti courbatures :

Plongez dans un bain très chaud, des feuilles de noyer, des feuilles de sureau nain, de l’essence de menthe poivrée, et de romarin (en toute saison), des algues (fraîches ou sèches).

Et la journée suivante, que faire si les courbatures sont encore là ?

Tout au long de la journée, pensez à boire plus que d’ordinaire : 2 litres d’une eau pure et faiblement minéralisée type eau de source. C’est indispensable pour aider votre corps à se débarrasser des déchets qui renforcent ces douleurs musculaires.

Source: Rosalie Brooks pour le JDBN – www.remedes-de-grand-mere.com – crédit photo: pixabay