L’IDÉE DU JOUR Plusieurs entreprises à travers le monde ont décidé d’accorder à leurs employés des congés payés quand ces derniers accueillent un nouvel animal de compagnie…

Plus question de laisser une petite boule de poils seule à la maison. Les animaux de compagnie récemment adoptés, et particulièrement lorsqu’ils sont jeunes, ont souvent besoin de temps pour s’adapter à leur nouveau foyer et à leurs nouveaux maîtres. C’est pour cela que certaines entreprises choisissent d’accorder quelques jours de congés payés à leurs employés qui viennent d’adopter un animal.

Selon une étude publiée par Petplan, 5 % des propriétaires d’animaux de compagnie au Royaume-Uni  auraient ainsi bénéficié de ce congé de « pawternity » (littéralement « patte-ternité ») permettant de se familiariser tranquillement avec un nouveau compagnon à quatre pattes.

Parmi ces entreprises très compréhensives, le nombre de jours off accordés varie selon The Independent. Ainsi, Mars Petcare, qui a été la première à lancer le concept au Royaume-Uni, offre 10 heures de congés payés en cas d’adoption, puis autorise ses employés à ramener leur animal au travail. Les compagnies Brew Doget BitSol Solutions gratifient quant à elles leurs employés d’une semaine complète de congés payés dans cette situation. Qui dit mieux ?

Et pour les décès d’animaux ?

D’autres entreprises ont choisi d’accorder à leurs employés un peu de temps, non pas pour accueillir un animal, mais pour en faire le deuil. Ainsi, les hôtels et restaurants Kimpton à San Francisco  offrent 3 jours de congé en cas de décès d’un animal de compagnie et l’entreprise canadienne  Shoppers Drug Mart laissent ses employés prendre des jours de congé en cas de décès dans leurs familles, ce qui inclut les animaux de compagnie.

 

source: http://www.20minutes.fr – crédit photo: pixabay