Pour 6 personnes

Ingrédients pour l’oeuf sans œuf :

  • 2 c à s de graines de lin moulues

  • 4 c à s d’eau

Ingrédients pour le fond de pâte :

  • 3 grosses patates douces, cuites au préalable et réduites en purée

  • 1 tasse ¾ (170g) de farine d’amandes

  • ½ c à c de sel fin

  • ¼ c à c de poivre du moulin

  • 1 c à s de romarin frais coupé finement

  • 1 c à s de graines de lin moulues

Ingrédients pour le pesto vert :

  • ½ tasse (75g) de noix de cajou

  • ½ tasse (50g) de pistaches décortiquées

  • 1 tasse (25g) de basilic frais

  • ½ tasse (25g) de coriandre fraîche

  • 2 tasses ( 85g) de pousses d’épinards

  • Le jus d’un citron jaune

  • Sel et poivre selon goût

  • 3 gousses d’ail

  • ½ tasse(115g) d’huile d’olive

    Ingrédients pour la garniture :

  • Un poivron rouge finement émincé

  • Des tomates cerise coupées en deux

  • Un oignon rouge émincé finement

  • De la roquette

      1. Préchauffez le four à 220°. Recouvrez une tôle à pâtisserie rectangulaire (45*66) de papier sulfurisé.

      2. Dans un bol, mélanger les graines de lin et l’eau. Laissez reposer 5 min.

      3. Dans un grand saladier, mélangez les patates douces, la farine d’amandes, le mélange œuf sans œuf, le sel, le poivre, le romarin et les graines de lin. Le mélange doit avoir une consistance épaisse.

      4. Etalez uniformément le mélange obtenu sur la tôle de pâtisserie. Laissez cuire 30 minutes environ, les bords doivent être bien dorés.

      5. Pendant ce temps, préparez le pesto : mixer les noix de cajou, les pistaches, le basilic, la coriandre, les épinards, le jus de citron, sel et poivre, l’ail et l’huile d’olive.

      6. Quand le fond de la pizza est cuit, répartissez uniformément le pesto et recouvrez des lanières de poivron, des tomates cerise et de l’oignon rouge .

      7. Remettez la pizza au four pour 5 minutes.

      8. Laissez refroidir 5 minutes avant de parsemer de roquette. Régalez-vous !

La vidéo de la recette (en anglais): 

Traduit de l’anglais par Géraldine Guillier, en exclusivité pour le JDBN

 Capture d’écran 2016-09-04 à 10.54.26

Géraldine exerce la profession de professeur d’anglais depuis 17 ans.

C’est une couverture car en réalité, elle est passionnée de mots, français et anglais.

Elle en lit, en écrit, en traduit et passe une grande partie de son temps à essayer de les faire swinguer à l’aide de son stylo.

Elle aime avoir les mains dans l’essence de térébenthine, les gravures de mode des années 20, les cheveux de son fils ou les poils de sa chienne et de son chat.

 

MA CONTRIBUTION AU JDBN

Je suis très fière d’apporter par la traduction un coup de main au JDBN, qui a

le courage de nous montrer l’existence par le versant ensoleillé.

C’est une belle et élégante démarche.

« Ce n’est pas parce que la vie n’est pas élégante qu’il faut se conduire comme elle».

crédit photo: capture