Un Être humain est une partie d’un tout que l’on appelle Univers.

Une partie limitée dans le temps et dans l’espace.

Il s’expérimente lui-même, ses pensées et ses émotions comme quelque chose séparé du reste, une sorte d’illusion d’optique de la conscience.

Cette illusion est une sorte de prison pour nous, nous restreignant à nos désirs personnels et à l’affection de quelques personnes près de nous.

Notre tâche doit être de nous libérer nous-mêmes de cette prison en étendant notre cercle de compassion pour embrasser toutes les Créatures vivantes et la Nature entière dans sa Beauté.

(Albert Einstein)