Le JDBN est fier de saluer les intentions éthiques, volontaires et bienveillantes du Pacte.
Aujourd’hui, ils adressent une Lettre ouverte à l’attention de Monsieur Nicolas Hulot, Ministre de la Transition écologique et solidaire.
 
Si vous aussi vous vous sentez concernés, partagez cette lettre pour que sa résonance arrive à qui de droit.
Merci.

 


« Monsieur le Ministre,
 
Vous connaissez bien le caractère cruel de la corrida puisque régulièrement vous faites part publiquement de votre désapprobation à l’encontre de cette pratique.

 
En effet, il s’avère inadmissible de permettre une telle tradition causant tant de sévices sur les animaux et de traumatismes psychologiques sur beaucoup de spectateurs•trices, parfois très jeunes.

Par ailleurs, vous n’êtes probablement pas sans savoir l’existence, toujours à notre époque, des effroyables et irresponsables écoles « taurines » où l’on apprend à des enfants le maniement d’armes blanches sur des veaux…

Nous vous rappelons aussi la mort du « torero » Ivan Fandiño pendant une corrida à Aire-sur-Adour le 17 juin 2017.

 
Vous conviendrez donc qu’il est temps de mettre un terme à ce « spectacle » si décrié. Il ne doit sa survie que par le recours des subventions publiques et d’une désuète exception juridique qui profane « la République indivisible ».  

 
Nous nous réjouissons que vous fassiez partie du comité d’honneur d’une association anti corrida, et que vous soyez également signataire du manifeste abolitionniste de la corrida d’une autre association.

 
A ce titre, ainsi qu’en tant que Ministre d’Etat, par cette lettre ouverte nous vous demandons instamment de bien vouloir intervenir pour abolir cette pratique très violente et ultra minoritaire. La France doit rattraper son grand retard concernant l’éthique animale. 

 
En ne doutant pas de votre accord, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Ministre de la Transition écologique et solidaire, l’expression de notre haute considération. »
 
 
Le Bureau politique du PACTE.
Le 29/11/2017
 
 
N.B. : Qu’est-ce que la corrida ? : http://www.parti-antispeciste.fr/pages/corrida/22.html
 

Parti Antispéciste Citoyen pour la Transparence et l’Ethique

Le PACTE est l’incarnation politique de la philosophie antispéciste : inédite, celle-ci appelle à une déconstruction radicale de toutes les formes de logiques discriminatoires. Le spécisme, le racisme, le sexisme, l’homophobie, le mépris, l’exclusion et la haine de l’autre ne doivent plus imprégner les consciences collectives.

Pour un avenir heureux, l’humanité doit impérativement se réconcilier avec elle-même et avec les animaux.

Nous croyons fermement que pour mettre un terme aux maux qui ravagent la société tels que le chômage, les inégalités et la corruption, notre économie doit veiller aux intérêts des animaux autant qu’à ceux des humain•e•s, tout en recherchant la pérennité écologique des ressources.

Grâce à l’engagement politique de toutes et de tous, nous ferons éclore et s’épanouir cette société de bienveillance. Le PACTE : c’est plus qu’un projet de société, c’est la voie de l’avènement d’une civilisation nouvelle. Nous appelons de nos vœux cette civilisation éclairée et pacifiée.

Construisons-la ensemble !

Site officiel

Page Facebook

crédit photo: pixabay