« En voiture, Simone, c’est moi qui conduis, c’est toi qui klaxonnes! » 

« Démarrons, allons-y; allez! »

Simone? Elle a vraiment existé! En 1929, Simone-Louise de Pinet de Borde obtient son permis de conduire. Elle a alors 19 ans. Simone devient célèbre en participant à des rallyes automobiles, un univers très masculin. Quand elle arrête la compétition, en 1957, elle devient directrice d’auto-école. Quelques années plus tard, en 1962, Guy Lux présente sur l’ORTF l’émission Intervilles avec les vachettes, Léon Zitrone et une autre Simone: Simone Garnier. Déjà populaire, l’apostrophe de Guy Lux à la présentatrice est reprise dans les foyers. Par ailleurs, pour les nostalgiques du tandem Guy Lux-Léon Zitrone, sachez qu’ils ont même sorti un 45 tours: Le Tango d’Intervilles. Ils n’y font pas référence à Simone, mais on y entend quelques unes de leurs phrases cultes, comme  » Je ne vous entends pas »… C’étaient les débuts de la télé, et la technique n’était pas encore au rendez-vous.

Source: 

crédit photo: capture