Le « croque-mort préféré des Français » aux 100 000 lecteurs revient avec une intégrale inédite !

L’ enterrement est un moment fort et solennel. Mais le dernier hommage à un proche peut aussi devenir culte. Entre rire et larmes, Guillaume Bailly ouvre les portes d’une profession qui préfère généralement le secret aux révélations.

Petits dérapages, lapsus macabres, incidents techniques, demandes surprenantes ou engueulades familiales, tout peut arriver…

« Le métier de croque-mort n’a aucun avenir. Les clients ne sont pas fidèles. » Léon-Paul Fargue

« Toute la vie est une affaire de choix. Cela commence par : “La tétine ou le téton ?” Et cela s’achève par : “Le chêne ou le sapin ?” » Pierre Desproges

Extrait:

Pas de réseau

Monsieur le Directeur,
Vous avez enterré mon oncle la semaine dernière. Il a reposé jusqu’à ses obsèques dans votre chambre funéraire. Tata avait demandé une présentation en cercueil ouvert. Juste avant la fermeture du cercueil, nous avons dû faire un bisou à Tonton. C’est une tradition familiale qui remonte à longtemps. Je pense que ce n’est pas très hygié- nique, mais je n’avais pas envie de me fâcher avec toute la famille.
En me penchant, mon téléphone portable est tombé dans le cercueil. Je ne m’en suis pas rendu compte de suite, parce que maman avait exigé que je l’éteigne et donc je n’étais pas surpris de ne pas recevoir d’appels.
J’ai cherché mon téléphone partout. C’est un iCrumble 6 de 5,5 pouces avec toutes les options, et toutes les applis que j’ai téléchargées, il y en a pour 1 000 euros ! Heureusement que Tonton ne voulait pas être crématisé.
C’est pour ça que je pense qu’il est tombé dans le cercueil de Tonton.
Ça serait bien si vous pouviez me le récupérer rapidement, parce que je continue de payer mon forfait.
Merci.
Signé : Monsieur Chombier

La réponse du directeur:

Monsieur Chombier,
J’ai bien pris note de votre demande.
La loi nous interdit d’ouvrir un cercueil durant cinq ans après sa fermeture.
Le moment venu, vous pourrez, si vous le souhaitez, nous demander de vous faire un devis pour le démontage/ remontage du monument, le creusement, l’exhumation, la réinhumation, le remplacement éventuel du cercueil ou la réduction de corps. La mairie nous demanderait peut-être la raison de cette opération: à votre place, je trouverais un prétexte un peu plus respectueux.
Il m’est avis que le rachat, dès à présent, d’un téléphone neuf serait une solution moins onéreuse.
Veuillez agréer, Monsieur Chombier, mes salutations.

Signé : Le Directeur

Note : j’ignore ce qui s’est passé ensuite. Et je ne sais pas non plus si l’oncle a du réseau, là où il est.

crédit photo: pixabay