On ne cesse de trouver de nouvelles vertus protectrices au café ! On savait qu’il protégeait les femmes de l’AVC et du cancer de la peau. Une nouvelle étude montre que le café non décaféiné a un effet protecteur pour notre gorge.

 

Une étude américaine a laissé entrevoir un lien entre la consommation régulière de café (au moins 3 tasses par jour) et un moindre risque de cancer de la peau. Une seconde étude publiée dans l’« American Journal of Epidemiology », montre cette fois que la consommation de café caféiné réduit le risque de mortalité par cancer oropharyngé.

 

Cancer oro-pharyngé : c’est quoi ?
Les cancers oro-pharyngés sont des cancers qui peuvent toucher la gorge, l’amygdale, le voile du palais ou l’arrière de la langue. Ce sont des tumeurs qui sont directement liées à la consommation de tabac et d’alcool (98% des personnes atteintes de ce type de cancer sont de gros fumeurs) et qui sont en nette progression. Réalisée dans le cadre de l’étude Cancer Prevention Study II, cette nouvelle étude a consisté à vérifier les liens entre les différents cancers de la gorge et la protection apportée par la consommation de café caféiné, de café décaféiné ou de thé.

 

Anticancer : consommer au moins 4 tasses de café par jour.
Cette étude a démarré en 1982 et a permis de suivre pendant 26 ans plus de 960 000 personnes (hommes et femmes) qui n’avaient pas de cancer au début de l’étude. Au fil des années, les chercheurs ont enregistré 868 décès par cancer oropharyngé. Et ils ont également constaté que le fait de boire chaque jour au moins 4 tasses de café caféiné réduisait de 49 % le risque de décès par cancer oropharyngé par rapport à ceux qui consommaient peu ou pas de café. Rappelons aussi que le café a également des effets contre les pertes de mémoire.

 

source: http://www.santemagazine.ma – crédit photo: pixabay