Europe1 publie…

Avant de quitter ces Jeux paralympiques de Pyeongchang, les athlètes français ont remporté deux nouvelles médailles d’or, concluant ainsi une très belle édition.

Pour la quatrième fois à elle seule, Marie Bochet a fait résonner La Marseillaise à Pyeongchang. La Savoyarde a décroché sa quatrième médaille d’or, dimanche matin lors de ces Jeux paralympiques, égalant son record de Sotchi. 

« Je finis ces Jeux de la plus belle des manières ». À seulement 24 ans, Marie Bochet compte huit titres olympiques, et 78 victoires en Coupe du monde. Cette championne hors norme est née avec une malformation du bras gauche. Un seul bâton pour dévaler les pistes, une prothèse pour écarter les portes, et quelques larmes de joie à la descente du podium. « Beaucoup, beaucoup d’émotions. Je finis ces Jeux de la plus belle des manières. J’ai vraiment rempli tout ce que je voulais remplir dans ma carrière, et maintenant, ce n’est que du bonus. C’est vraiment chouette ! »

La France a obtenu un autre titre dimanche à Pyeongchang, grâce au relais 4 x 2,5 km open messieurs, composé de Benjamin Daviet, Anthony Chalencon et Thomas Clarion.

« On s’était beaucoup mis la pression ». Le bilan tricolore de ces Jeux est exceptionnel : 20 médailles (7 d’or, 8 d’argent, 5 de bronze), soit 8 de plus qu’à Sotchi. La France termine au quatrième rang dans le classement des nations. « Contrat rempli », lâche avec soulagement Christian Février, le DTN de la Fédération française handisport. « On s’était beaucoup mis la pression. C’est en train de relâcher, et on va en profiter. J’avais encore plein de messages sur mon téléphone cette nuit de gens qui nous félicitaient des résultats. Ce qui a changé, c’est qu’on ne parle plus de personnes en situation de handicap, mais de sportifs »

Les sportifs sont en train de converger vers le stade olympique de PyeongChang pour participer à la cérémonie de clôture, à partir de midi heure Française. Avec cinq médailles autour du cou, dont trois en or, c’est le biathlète Benjamin Daviet qui sera le porte-drapeau de la délégation française. À Pyeongchang, l’équipe de France était composée de douze athlètes et trois guides.

Le bilan complet des médailles françaises

Médailles d’or : Benjamin Daviet (biathlon sprint 7,5 km debout, biathlon 12,5 km), Marie Bochet (descente, super-G, slalom géant, slalom), Benjamin Daviet, Anthony Chalencon et Thomas Clarion (relais 4 x 2,5 km open messieurs)

Médailles d’argent : Frédéric François (super-combiné assis), Arthur Bauchet (super-G, slalom catégorie debout, super combiné debout, descente debout), Benjamin Daviet (ski de fond 20 km, biathlon 15 km debout), Cécile Hernandez (baked slalom)

Médailles de bronze : Frédéric François (super-G assis, slalom catégorie assis), Anthony Chalençon et son guide Simon Valverde (biathlon 15 km malvoyant), Cécile Hernandez (snowboard cross), Thomas Clarion et son guide Antoine Bollet (ski de fond 20 km)