Paris (AFP) – Deux mois après le passage de l’ouragan Irma qui a dévasté Saint-Martin, plus de 80% des foyers sont de nouveau alimentés en eau potable en continu, a affirmé jeudi Veolia, qui gère le service d’eau sur l’île française.

L’usine de dessalement produit désormais plus de 5 millions de litres par jour, de quoi couvrir la totalité de la consommation habituelle de l’île, indique aussi l’entreprise dans un communiqué.

L’ouragan Irma a totalement mis hors service cette usine de dessalement qui assurait la totalité de l’approvisionnement en eau potable de l’île.

« Au fur et à mesure que nos collègues réparent les fuites sur le réseau, nous adaptons le rythme de production » précise le directeur général de Veolia Water Technologies, Jean-François Nogrette, cité dans le communiqué.

Actuellement 81% des foyers peuvent ainsi être alimentés via le réseau de distribution et l’entreprise s’attelle au rebranchement des abonnés non encore desservis.

Pour s’approvisionner en eau, ces derniers doivent encore se rendre dans l’un des 12 points de distribution mis en place.

Le retour à la normale va passer par « une phase particulièrement compliquée » avec « de longs travaux » en perspective pour effectuer toutes les réparations sur le réseau, indique Veolia.

Le groupe est actuellement en train de discuter avec les pouvoirs publics pour adapter les contrats qui définissent son action dans la gestion de l’eau pour intégrer notamment les travaux liés aux dégâts causés par l’ouragan.

© AFP – crédit photo: Débris sur la plage d’Oyster Pond, sur l’île de Saint-Martin, le 27 septembre 2017, trois semaines après le passage de l’ouragan Irma
© AFP/Archives Helene Valenzuela