New Delhi, Inde | AFP | lundi 11/09/2017 – Le prix Nobel de la paix indien Kailash Satyarthi a donné lundi le coup d’envoi d’une marche à travers l’Inde pour exhorter les autorités à agir contre les violences sexuelles contre les enfants et le trafic de mineurs. 

Kailash Satyarthi et ses partisans ont lancé cette grande manifestation à Kanyakumari, à la pointe sud de l’Inde. Il espère faire participer un million de personnes à sa marche qui doit traverser les 29 Etats et les sept territoires de l’Union du pays sur 11.000 kilomètres pour s’achever le 16 octobre à New Delhi. 

« Si nos enfants ne sont pas en sécurité en Inde, dans les écoles, alors nous devons y remédier », a déclaré ce militant des droits des enfants âgé de 63 ans. « Nous ne pouvons pas être des spectateurs silencieux », a-t-il dit, qualifiant les violences sexuelles contre les enfants de « menace grandissante » et d' »épidémie en progression ». 
Plus de 9.000 enfants ont été victimes d’une forme de trafic en Inde en 2016, un chiffre en hausse de 25% par rapport à 2015, selon le gouvernement indien. Environ 14.000 enfants ont été victimes de viols ou de harcèlement sexuel en 2015, selon la police. Des experts affirment que ces chiffres sont encore largement inférieurs à la réalité.

 
© AFP