Ce qui n’était qu’une expérimentation initiée par le Lions club est devenu un véritable phénomène favorisant le partage du savoir. Des livres en libre-service se feuillettent aux quatre coins de la ville de Hyères.

La ville d’Hyères peut s’enorgueillir de posséder plus de dix boîtes à livres.

En plus des 9 présentées, il faut ajouter la boîte récemment installée par le Lions club, place de l’Oustaou Rou, les initiatives privées comme dans la vieille ville ou encore aux Borrels: la petite boîte du début est devenue une armoire à livres, multipliant les possibilités de lecture.

Le club a pour objectif d’installer mille boîtes à livres sur le territoire national.

Dans sa lutte contre l’illettrisme, le Lions club distribue aussi des livres aux écoliers du CP au CM2 « car nous croyons qu’il est important, dans l’optique d’appropriation du savoir, de posséder ses propres livres« , note Alain Thiriez.

Une boîte à livre, c’est la possibilité de piocher un volume, de le lire avant de le replacer (ou pas) pour que d’autres en profitent. « Ce n’est pas très grave si certains ne reviennent pas, disait le maire lors d’une inauguration. Ça veut dire que leurs détenteurs ont eu un coup de cœur pour ce livre!« 

PROPAGANDE ET ÉROTISME PROHIBÉS

 

Image d'illustration.
Image d’illustration. Photo Laurent Martinat et M. Be.

En cas de rétention de livres, le Lions doit pourvoir au réassort des boîtes « pillées« . « Nous vérifions régulièrement nos boîtes à livres, dit Alain Thiriez, du Lions club. On élimine les livres en mauvais état, ceux qui font de la propagande ou qui sont trop érotiques (n’en déplaise aux amateurs de « mom porn » et aux adorateurs du marquis de Sade, Ndlr). Les guides touristiques ne sont pas nécessairement écartés »

Il est aussi courant de trouver des volumes en langues étrangères. Pour renouveler les livres, le Lions pioche dans les bibliothèques de ses membres et reçoit des dons des médiathèques d’Hyères et Bormes, ainsi que de la fondation de la Castille.

« Beaucoup de personnes font don de leurs livres à la Castille, c’est mieux que de la jeter à la déchetterie. Il y a quelques années, nous avions pu envoyer 8.000 livres au Congo, grâce à ce fonds », se souvient Alain Thiriez.

Il y a forcément des livres pour vous dans les nombreuses boîtes à livres à Hyères. Il suffit de se laisser tenter.

OÙ TROUVER LES BOÎTES À LIVRES DANS LA COMMUNE?

  • Jardin de la Mairie (centre-ville)
  • Rue de la Gare (à côté de l’abri-bus)
  • Espace 3000, avenue Geoffroy-St-Hilaire
  • Avenue René de Knyff (face au port)
  • Rue Edouard Manet (terrain de pétanque)
  • Place de l’Oustaou-Rou (centre-ville)
  • Jardin Olbius-Riquier, avenue Ambroise-Thomas (aire de jeux pour enfants)
  • Route de Giens (face à la mairie annexe)
  • Hôpital Renée Sabran, bd Edouard Herriot

Source – crédit photo: Dans la vieille ville d’Hyères fleurissent des boîtes à livres comme celle-ci, installée par Josette Dupuy. Le principe est simple : on prend un livre librement et, éventuellement, on y place ceux qu’on a déjà lus. Photo Var-matin