L’argent est pour vous une source de stress ? Vous angoissez à la simple idée de regarder vos comptes ? La culpabilité vous étreint au moment de passer en caisse ? Ce livre est destiné à toutes les personnes qui souhaitent, quelles qu’en soient les raisons, modifier leur rapport à l’argent, mieux utiliser leurs ressources et faire évoluer leur manière de consommer. Très pragmatique, il vous guidera pas à pas dans ce processus à travers trois grandes étapes :

• la prise de conscience de vos habitudes ;
• la création de stratégies adaptées à votre cas ;
• la mise en place d’un nouveau style de consommation.

L’AUTEURE

Marie-Ange Alexandre est neuropsychologue et Docteur en psychologie cognitive. Formatrice et enseignante depuis une vingtaine d’années, elle intervient sur quatregrandes thématiques : l’indépendance financière, le bien-être du corps et de l’esprit, la communication interpersonnelle, et la gestion du temps et de l’espace. Elle intervientdans les entreprises mais aussi auprès de personnes en difficulté.

EXTRAIT

« Cette maladie étrange sévit partout dans le monde, mais surtout dans les paysindustrialisés. La fièvre acheteuse vous prend toujours quand ce n’est vraiment pas le moment d’ouvrir votre porte-monnaie. Elle se caractérise par une envie irrépressibled’acheter des choses dont vous n’avez absolument pas besoin.

Les symptômes les plus courants sont :
• une espèce de vide et de tension intérieurs qui vous gênent au niveau du plexus solaire ;• des ruminations mentales incessantes : « J’ai quand même bien le droit de me faireplaisir ! », « Dix euros, c’est donné pour un coussin en moumoute ! »
Ce qui est fou c’est que plus vous luttez intérieurement et plus la dépense va être importante. Si dans un premier temps (lorsque vous sortez du magasin), vous êtes fier de vous, vous marchez la tête haute, content de vos achats, la deuxième phase du processus est beaucoup moins drôle : sentiment de honte et dévalorisation de soi, culpabilité, remords. Et c’est parti pour le yo-yo émotionnel ! »

crédit photo: pixabay