Faire cohabiter chiens et chats sous le même toit n’est pas impossible. Voici quelques conseils pour vous aider.

 

Plus que la race, c’est la personnalité de l’animal qui entre en ligne de compte. D’où certaines règles à respecter si l’on veut organiser une cohabitation paisible.

 

• Votre animal a-t-il été bien sociabilisé ?

 

Si vous accueillez un chaton à la maison, assurez-vous qu’il ait déjà été au contact de chiens. C’est un élément déterminant. Un chiot ou un chaton qui a durant les 3 premiers mois de sa vie été stimulé par le contact avec d’autres animaux développera des liens durables avec d’autres espèces.

 

• La configuration du territoire

 

N’oubliez pas une donnée fondamentale: le chat est un animal territorial. Toute sa vie s’organise autour de l’endroit où il dort et où il mange. Si celui-ci est brouillé par les odeurs diffusées par le chien, cela sera anxiogène pour lui. Veillez bien à ce qu’il ait accès à des lieux où il pourra se sentir en sécurité. 

 

• Comment les présenter ?

 

Ne forcez pas la rencontre et ne les maintenez pas. Préférez une pièce qui dispose d’un lieu où ils pourront se réfugier. Restez présent, mais n’intervenez pas. Après une demi-heure maximum, installez chaque animal sur un territoire bien déterminé. Les premières nuits, n’hésitez pas à les séparer. Ne placez pas leurs gamelles côte à côte. Par contre, vous pouvez disposer les jouets de l’un sur le territoire de l’autre afin que chacun identifie les odeurs de son futur colocataire et s’y habitue. 

 

Bon à savoir: si votre chat est trop stressé par l’arrivée d’un chien, pensez à utiliser des phéromones. 

 

source: http://www.notretemps.com – crédit photo: capture