Une boulangerie de Landerneau a créé la « Baguette des motards », une baguette un peu tordue pour pouvoir être rangée facilement dans un sac à dos.

On ne va pas se mentir, la forme de cette baguette est peu académique… et fait du bruit dans le Landerneau! La boulangerie de Nicolas Le Darz a imaginé une baguette pour le moins originale ! Elle est pliée au milieu, pour permettre aux motards de la transporter facilement dans leurs sacs à dos.

Inspiré par le Papa de son stagiaire

Une idée que le patron Nicolas Le Darz, lui même motard, a eu grâce à l’un de ses stagiaires, qui lui avait dit que son père motard avait du mal à ranger son pain dans son sac. Alors Nicolas a imaginé rapidement une baguette spéciale : « Je me suis dit que le seul moyen de manger une baguette moulée et qu’elle rentre dans le sac à dos, c’est de la plier en deux! Et la seule manière de pouvoir la plier en deux, c’est de la plier en deux avant de la mettre au four ! »

Sa baguette fait le buzz, au-delà des motards

Le patron de la boulangerie landernéenne s’offre là un joli coup de pub : « C’est parti très vite, on a posté ça sur notre page Facebook le matin et à midi c’était partagé plus de 1000 fois, et sur toute la France en plus! » Sitôt partagée sur Facebook, la photo de la « Baguette des motards » a été reprise sur de nombreuses pages d’amateurs de deux-roues, partagée plusieurs milliers de fois! « On ne s’attendait pas à un tel succès », sourit la boulangère.

Il faut dire qu’il peut être fier de son coup : « C’est très pratique, pas uniquement pour les motards : beaucoup de clients viennent, même s’ils ne sont pas motards, car ils ont un sac à dos. Beaucoup de clients viennent en vélo! » Nicolas Le Draz est même un peu dépassé par son succès : « On en avait fait une trentaine, et on a déjà une vingtaine de vendues! Donc pour demain on double la quantité! Elle n’est pas que pour les motards, c’est pour tout le monde, même si nous on a fait un clin d’œil avec ce nom ».

Le nom déposé

Le patron de cette boulangerie explique que d’autres peuvent s’inspirer de son idée : « Plier une baguette en deux, tout le monde peut le faire ». Mais il a assuré sa création : « On a déposé le nom, pour protéger notre truc et pour pas qu’on nous empêche de la faire non plus ».

 

source: https://www.francebleu.fr – crédit photo: La baguette un peu biscornue fait le buzz sur les sites de motards! © Radio France – Hervé Cressard