Récemment, le géant ASOS ( Adidas, Armani, Bershka, Boss, Calvin Klein…) a rejoint les autres grandes entreprises qui ont renoncé au mohair à la suite des révélations de PETA sur la cruauté de l’industrie sud-africaine du mohair. La boutique en ligne présente au niveau mondial – et qui vend plus de 850 marques ainsi que sa propre ligne de vêtements et d’accessoires – a franchi une étape et a confirmé qu’elle allait interdire le cachemire, la soie, le duvet et les plumes sur toute sa plateforme d’ici à fin janvier 2019.

Chaque année, les industries du mohair, du cachemire, du duvet, des plumes et de la soie exploite d’innombrables chèvres, oies, canards et vers à soie, infligeant à ces êtres sensibles une douleur et une souffrance inutiles. Les révélations de PETA ont mis au jour que les chèvres angoras élevées pour l’industrie du mohair subissaient des mutilations au niveau de leurs oreilles sensibles, au moyen de pinces à tatouer, ce qui les faisait hurler de douleur. Les tondeurs, payés au volume et non à l’heure, travaillaient hâtivement et sans ménagement, laissant les animaux entaillés et sanguinolents. Les travailleurs les recousaient sommairement sans leur donner de traitement antidouleur.  

Voici ce que VOUS pouvez faire

Bien qu’à ce jour environ 280 marques se soient engagées à renoncer au mohair du fait des révélations de PETA, Free People continue de vendre des produits faits dans cette matière cruelle. Contactez l’entreprise dès maintenant et demandez-lui de prendre la bonne décision pour les chèvres.

Merci de tout ce que vous faites pour les animaux.

Bien à vous,

Cyril Ernst
PETA France

crédit photo: pixabay